L’INRA et le CIRAD renforcent leur collaboration avec l’Institut National de Technologie Agricole d’Argentine (INTA)

Le mercredi 13 septembre, Marion Guillou, présidente directrice générale de l’INRA et Gérard Matheron, directeur général du Cirad rencontrent Carlos Cheppi, Président et Roberto Bochetto, directeur national de l’INTA (Instituto Nacional de Tecnologia Agropecuaria) d’Argentine.

A cette occasion l’INRA et le CIRAD signeront chacun un accord-cadre avec l’INTA de façon à renforcer leurs collaborations scientifiques entre ces instituts français et argentin.

Des collaborations existent déjà depuis de nombreuses années avec l’INTA, institut de tout premier plan en Amérique Latine. Elles apportent à nos instituts français une complémentarité des conditions expérimentales et le bénéfice dû au décalage hémisphérique.

L’INRA conduit déjà avec l’INTA des études sur des thématiques comme : la recomposition des agricultures familiales et des territoires argentins, la dynamique des pesticides dans le sol dans les systèmes de culture en semis-direct, l’évaluation environnementale de l’impact des OGM, l’utilisation de bactéries lactiques à des fins biotechnologiques ou la transformation génétique de champignons symbiotiques des arbres forestiers.

Le CIRAD intervient également avec l’INTA en Argentine, notamment dans le cadre du programme ProsPER cône Sud (Prospective et Partenariat Entreprise Recherche). Ce programme de coopération bilatérale et régionale mis en ?uvre avec l’appui du Ministère des Affaires Etrangères (MAE) concerne le secteur des aliments. Il se focalise sur le domaine de l’innovation technologique et de l’agro-industrialisation et donne lieu à la réalisation de plusieurs projets sur financement de l?Union Européenne, en partenariat avec plusieurs pays du cône Sud.

L’accord signé ce 13 septembre par le CIRAD avec l’INTA associe des équipes INRA et CIRAD, à l’occasion d’un projet sur le thème de l’impact des transformations des pratiques d’élevage sur la dynamique des exploitations et des espaces ruraux.

A l’issue de sa visite en France, la délégation argentine invite les journalistes à une rencontre suivie d’un cocktail à l’Ambassade d’Argentine à Paris, vendredi 15 septembre à 18h30.
Service culturel de l’Ambassade : 6 rue Cimarosa 75116. Paris.
Inscription : Mme Forteza, tél : 01 44 05 27 14,
Contact : Marcos Bidal, tel : 01 44 05 27 25, conseiller de coopération scientifique et technique de l’Ambassade d’Argentine à Paris.

Pour en savoir plus :
L’INTA possède 12 Centres Régionaux qui gèrent un maillage de 44 Stations Expérimentales agro-pastorales et 240 unités de vulgarisation au sein desquelles se réalisent des activités de recherche appliquée, d’expérimentation adaptative, de transfert de technologie et de vulgarisation.
Les programmes de recherche sont organisés par filière agroindustrielle et agroalimentaire : céréales, oléagineux, viande et lait, fruits, légumes et fleurs, forêt, et par disciplines : protection des Végétaux, santé Animale, gestion environnementale, biotechnologie.
Le personnel de l’INTA est composé d?environ 6000 agents.

Contacts :
Service de presse INRA, Sylvie Colleu, tél : 01 42 75 91 69, presse@inra.fr
Service de presse CIRAD, Florence Vigier, 04 67 61 44 07, florence.vigier@cirad.fr

(Information transmise par Florence Vigier, CIRAD – Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, Dic/Drlr – Direction de l’innovation et de la communication – relations-medias et rédactionnel/Direction régionale Languedoc Roussillon)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *