Ecolos cherchent intellos (article de Weronika Zarachowicz)

Alors que l’environnement devient un enjeu central de la présidentielle grâce à Nicolas Hulot, les intellectuels français, eux, restent absents du débat. Pourquoi un tel silence ?

Extrait :
« […]
Hulot lui-même s’en désole. « Où sont-ils donc ? Pourquoi sommes-nous seuls à porter ce discours ? Du coup, on nous demande d’assumer toutes les missions : alerter, agir, théoriser et repenser le monde. Peut-être sommes-nous des crétins absolus mais qu’on nous le dise ! »
[…] »

Article de Weronika Zarachowicz (telerama.fr)

Information reçue via la lettre d’inhormation ijardin.com du Mercredi 20 Décembre 2006

3 commentaires

  1. A la question ou la demande « ecolos cherchent intellos », c’est pourtant si simple de répondre… à moins d’avoir des oeillères pour ne pas dire être buté !!!
    En effet pourquoi si peu d’experts (scientifiquement parlant) ne se prononcent, c’est entre autres pour ne pas être mélangé à la mélasse de beaucoup d’écolos (mais pas tous) qui ont une idée manichéenne de la chose et une vision bien pensante de leur engagement…en gros aucun esprit crittique sur les hypothèses et arguments avancés par eux mêmes.
    Alors avouez que ça fait pas très sérieux, voir même un peu désordre pour les intellos qui préfèrent peut-être oeuvrer efficacement à l’ombre de la sphère médiatique (cf. ce qui se passe pour ceux d’entre eux qui se sont essayés à la politique de parti médiatico-militante…)

  2. A la lecture de cet article, je comprend mieux pourquoi les intellectuels fuis les pseudo-écolos dont le commentaire précédent fait état avec justesse…amalgammer la pensé épicurienne et notre société de « possession », mélanger les valeurs humanistes au point d’écrire que « le progrès et la raison[…]perpétue(nt) un humanisme non écologique », ériger un monument de louanges à l’action d’un homme dont l’émission et la notoriété ont été bâti par des pollueurs notoires tel que Rhône-Poulenc et le groupe Bouygues et considérer que « la plupart (des intellectuels) sont urbains »,tout cela ferait fuir n’importe quel intellectuel…

    1. Sans parler de l’intégrité de la journaliste dont une partie des ventes liées des ouvrage de Mr. Hulot attérissent directement dans la poche…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *