Appel à communication: 4èmes Rencontres Botaniques du Centre : « nature ordinaire, espaces marginaux, espaces de transition », 24 nov 2007 – Orléans (45)

APPEL A COMMUNICATION

Le Réseau des muséums de la région Centre organisent en partenariat avec Nature Centre les Les 4èmes Rencontres Botaniques du Centre « FLORE ET VEGETATION DU CENTRE, Nature ordinaire, espaces marginaux, espaces de transition, le samedi 24 novembre 2007, au MUSEUM D’ORLEANS, 6 Rue Marcel PROUST – 45000 ORLEANS.

Cette journée sera placée sous le haut patronage du Dr. Jean GUITTET, Maître de Conférence HDR. La région Centre s’inscrit dans un contexte de plaines où les influences humaines ont profondément marqué le paysage. Dans cette situation, les milieux naturels ont été souvent tronqués, morcelés, fractionnés, fragmentés, scindés, découpés. La segmentation du territoire par les différentes activités humaines crée de
nombreux espaces de transition où la nature ordinaire côtoie des milieux à forte naturalité. Souvent considérés comme des espaces marginaux, bords de routes et voies ferrées, friches et jachères, bosquets, boqueteaux et haies, allées forestières et chemins, canaux, mares et fossés, parcs, jardins et cimetières, aéroports et espaces militaires jouent actuellement un rôle majeur comme corridors et permettent à de
nombreuses espèces de se maintenir.

A travers l’étude de la flore et de la végétation de ces milieux pourront être abordés les problèmes liés à la systématique, aux inventaires, à la répartition, à leur évolution, aux modalités et expériences de gestion et de conservation, au rôle des herbiers…

Par exemple, le milieu forestier pourra être abordé à partir de l’étude des milieux annexes : allées, fossés et mares, etc. ou encore, la dispersion des espèces protégées pourra être analysée en rapport à la naturalité des milieux. De même, l’espace urbain, pelouses et cimetières, peuvent être le refuge d’espèces autrefois attachées aux cultures…

Ces sujets s’inscriront de préférence dans le cadre géographique de la région Centre, du bassin ligérien et zones proches, sans s’interdire, dans la limite du programme, des communications hors thème.

Guy-Georges GUITTONNEAU
Société Botanique de France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *