Atlas de la flore remarquable du Val de Loire entre le bec d’Allier et le bec de Vienne

Auteurs : Ludovic Boudin, Jordane Cordier et Jacques Moret

Inscrite depuis 2000 sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, la Loire est considérée comme le « dernier fleuve sauvage français ». Malgré la forte identité du patrimoine naturel du Val de Loire, peu d’ouvrages ont été consacrés à sa flore et ses milieux naturels. Cet Atlas, abondamment illustré, est le premier dédié à la Loire.
Il invite, au fil du val, à découvrir l’originalité de la flore ligérienne, depuis la confluence de la Loire avec l’Allier jusqu’à sa confluence avec la Vienne. Tout au long de ce périple, le fleuve traverse les régions naturelles contrastées du Centre : Sancerrois, Sologne, forêt d’Orléans, Beauce… qui sont autant d’influences sur sa flore.
Pendant plus de trois années, le Conservatoire botanique national du Bassin parisien a mené des inventaires précis et a rassemblé l’essentiel de la connaissance sur la flore ligérienne constituant une base de données inédite. Cet Atlas constitue l’aboutissement et la transmission de cette connaissance organisée et analysée.
L’ouvrage s’attache à décrire les grands ensembles d’habitats de la Loire et les espèces remarquables qui leur sont inféodées. Ainsi, l’analyse de près de 160 000 données recensées sur les 172 communes du Val de la Loire moyenne entre bec d’Allier et bec de Vienne a permis d’identifier 230 espèces patrimoniales et plus de 20 espèces invasives. Ces espèces dites « remarquables » sont regroupées au sein de 11 grands types de milieux et près de 140 d’entre elles sont décrites sous forme de fiches illustrées et cartographiées.

L’édition est assurée par le service publication du Muséum National d’Histoire Naturelle.

Plus d’informations sur le site du Conservatoire Botanique National du bassin Parisien

Référence :
ATLAS DE LA FLORE REMARQUABLE DU VAL DE LOIRE ENTRE LE BEC D’ALLIER ET LE
BEC DE VIENNE
BOUDIN Ludovic
Broché 460 p. 2007
38,00 euros

Information transmise par David Vaudoré sur le forum Tela Botanicae

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *