IMoSEB, vers une expertise mondiale pour la biodiversité ?

Montpellier accueillera du 15 au 17 novembre 2007, le Comité de Pilotage International final du Mécanisme International d’Expertise Scientifique sur la Biodiversité (IMoSEB).

A la suite de la Conférence de Paris “Biodiversité : Science et Gouvernance” de janvier 2005, une consultation internationale a été lancée pour réfléchir à la mise en place d’un Mécanisme International d’Expertise Scientifique sur la Biodiversité (IMoSEB en anglais), qui pourrait jouer un rôle semblable en matière de biodiversité à celui du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) pour le changement climatique. En 2007 des consultations régionales ont été organisées sur chaque continent, et c’est à Montpellier que se déroulera, du 15 au 17 novembre 2007, le Comité de Pilotage International final.

« Une des idées est de créer un réseau d’expertise international sur la biodiversité, à partir de l’ensemble des réseaux existants » explique Didier Babin, chercheur au Cirad et secrétaire exécutif du processus de consultation, « ce meta-réseau permettra par exemple de mobiliser et de traiter les questions émergentes mondiales afin d’accompagner les prises de décisions : biofuel, grippe aviaire, index de la diversité biologique… ». La biodiversité en effet, est en crise majeure et les réunions des consultations régionales ont aussi montré l’ampleur des besoins en matière d’expertise scientifique.

Une interface entre scientifiques et décideurs

La diversité de la vie sur terre décroît à un rythme sans précédent et la perte de la biodiversité affecte la santé humaine, animale, végétale et le développement économique des sociétés civiles (Evaluation du Millénaire sur les écosystèmes). En raison de la complexité de ces questions, la communauté qui traite de la biodiversité est diverse et fragmentée et l’information scientifique ne parvient pas efficacement aux centres de décision. C’est tout l’objectif de l’initiative IMoSEB : identifier et évaluer les besoins mondiaux, lancer une consultation mondiale et relier les sciences et connaissances de la biodiversité aux processus de décision publics et privés.

A partir des conclusions émises par les consultations régionales et par les consultations ciblées des parties prenantes de la biodiversité, le Comité de Pilotage International formulera les « recommandations de Montpellier » pour une « expertise mondiale sur la biodiversité au service de la prise de décision». Siège du secrétariat exécutif du processus consultatif vers un IMoSEB, Montpellier confirme ainsi son rôle de pôle d’excellence en recherche et expertise mondiale sur la biodiversité. Plus d’une centaine de personnalités de la communauté scientifique et politique mondiales sont attendues au comité de pilotage final. Un livret de synthèse sur les activités des organismes de recherche sur la biodiversité présents à la réunion de Montpellier, sera édité à cette occasion.

Une conférence de presse est prévue samedi 17 novembre en fin de matinée et une réunion publique sur la biodiversité en soirée.

Contact scientifique : Didier Babin, didier.babin@cirad.fr

Contact presse : Florence Vigier, florence.vigier@cirad.fr

En Savoir plus : le site du Processus Consultatif vers un Mécanisme International d’Expertise Scientifique sur la Biodiversité (IMoSEB) http://www.imoseb.net/imoseb_fr/welcome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *