Le baobab fait parler de lui au Sénégal

Le baobab fait parler de lui au Sénégal. Deux exemples récents :

– le premier, au sein de l’Association ASDIS-Universelle, un programme d’éducation à l’environnement autour du baobab en Afrique intitulé Baobécole est en train de démarrer grâce à une subvention du Ministère des Affaire étrangères et de l’IRD.

– le second, la société Végétaux d’Ailleurs International, distribue
au Sénégal un CD-ROM intitulé : « le baobab en Afrique, plus qu’un
symbole, une ressource ! »

Ce CD-ROM sur le baobab en Afrique comprend :
– 1. Livre électronique « Le baobab en Afrique : plus qu’un symbole,
une ressource ». Format pdf. Novembre 2006. 50 pages. Au sommaire :
Introduction, Bref historique de la découverte des baobabs, Les baobabs dans le monde et en France, L’âge des baobabs, Le baobab d’Afrique (A. digitata) : des fleurs, des fruits et des
graines, Le baobab en Afrique, plus qu’un symbole, une ressource : l’arbre aux
milles usages, Un constat alarmant de la dégradation des forêts de baobab en Afrique de l’Ouest, Le baobab inspirateur de légendes, Un baobab dans son salon, Orientation bibliographique.
– 2. Un diaporama de 100 photos autour du baobab
– 3. Plusieurs vidéos sur la forêt de baobabs de Nguékokh au Sénégal
et sur la pollinisation
– 4. Un lot de 8 graines de baobab (adansonia digitata) de gros
calibre avec notice de semis de la région de Nguékokh (Sénégak).

Le prix de vente de ce CD-ROM est de 12,99 euros (Le CD-ROM n’est
plus disponible).

5 commentaires

    1. Une association de défense et de protection des baobabs a été créée en fin d’année dernière. Je vous invite à consulter son site internet : http://www.inecoba.fr où vous trouverez toutes les informations sur les projets et actions en cours.

      Baobabement vôtre

  1. C’est avec intérêt que j’ai pris connaissance d’un article sur la protection des
    baobabs au sénégal et des activités de sensibilisation par l’association
    baobécole.

    Je vous signale que nous travaillons dans le même sens à Madagascar. Nous vous
    faisons parvenir un document d’information.Nous avons créé un sentier botanique
    et une réserve ornithologique dans le sud-ouest de Madagascar

    Notre association existe depuis 1998. Nous accueillons environ 800 élèves par an
    pour des actions de sensibilisation et nous hébergeons gratuitement les
    chercheurs et les étudiants… sans aucune subvention. Les recettes proviennent
    des visites guidées, de la vente de miel, de cartes postales, de tee-shirts…au
    sein de la réserve.
    Notre site internet : [www.reniala-madagascar.com->http://www.reniala-madagascar.com/]
    Bien cordialement
    Maurice ADIBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *