Une Coopérative de Travail Associé en Colombie : Farmaverde

YANN-OLIVIER HAY a le plaisir de vous présenter la Coopérative de Travail Associé FARMAVERDE située à Usme dans le sud de Bogota en Colombie. La mission sociale et environnementale de la coopérative consiste à augmenter l’accès des populations pauvres à des remèdes naturels
économiques de qualité et développer des projets agroindustriels
écologiques, générateurs de transfert technologique et de création d’emploi par le biais de la commercialisation nationale et internationale de produits naturels de qualité élaborés et distribués selon des paramètres environnementaux, éthiques et socio-économiques.

Plusieurs besoins ont été identifiés dans les populations vulnérables colombiennes qui se retrouvent face à deux obstacles majeurs en matière de santé : le manque de couverture sanitaire de la part de l’état et leur faible pouvoir d’achat en médicaments. Cette population est en
constante augmentation du fait de l’appauvrissement continudes strates moyennes et basses, du déplacement forcé généré par le conflit armé et l’entassement consécutif dans les quartiers d’invasion.
Ceci augmente les risques sanitaires et la précarité économique et referme le cercle vicieux de la maladie et de la pauvreté, en particulier dans 6 des 21 localités de Bogota qui comptent plus de 3 millions d’habitants.

Par ailleurs, si l’on considère le marché international des produits phytocosmétiques et phytothérapeutiques ainsi que le potentiel que représente la biodiversité végétale colombienne, jusqu’à présent peu exploitée, de nombreuses possibilités d’entreprises sont envisageables dans le secteur pharmaceutique, ainsi que dans l’industrie des colorants et des résines.

Farmaverde CTA est née de la volonté partagée d’un groupe de 15 habitants de 3 de ces localités et d’un coopérant français qui ont souhaité devenir acteurs de développement intégral en générant un impact global positif en terme de santé économie et environnement sur une base
communautaire. Ce projet uni les thèmes de la santé, environnement,organisation communautaire et projets productifs.

Pour le bon accomplissement de son objectif général, les activités du
projet Farmaverde CTA se répartissent en 4 objectifs spécifiques (OS) :

– 1 : Augmenter l’accès à la santé des secteurs vulnérables de la population colombienne, au moyen de la culture de plantes et de leur transformation en phytomédicaments commercialisés à bas prix.

– 2 : Augmenter les connaissances et les pratiques liées à la culture et à l’usage médicinal de plantes en Colombie, au niveau communautaire et clinique, en respectant des paramètres de sécurité, d’efficacité, de qualité et de rationalité.

– 3 : Augmenter la sensibilisation des enfants, adolescents et adultes en terme de respect et d’exploitation durable de l’environnement dans le
but de générer emploi, bien-être social et santé par le biais du développement de chaînes productrices agroindustrielles écologiques.

– 4 : Améliorer la conservation de la biodiversité des écosystèmes páramo, sub-páramo y bosque montano-alto grâce à la domestication et la propagation d’espèces végétales endémiques.

La stratégie de FARMAVERDE CTA pour le succès de ces objectifs s’articule autour du développement d’activités de recherche, de communication, de formation, d’organisation et de mise aux normes qui s’adaptent aux conditions locales et impliquent différents acteurs communautaires et institutionnels.

En 2004, la coopérative Farmaverde a été recrutée par le Secrétariat de Santé de Bogota pour conceptualiser une stratégie de promotion de l’usage médicinal des plantes afin d’améliorer la santé de la population vulnérable, en lui apportant les connaissances nécessaires et le choix
d’une alternative thérapeutique naturelle à un prix accessible.
Cette stratégie a été mise en oeuvre depuis novembre 2005 en coopération avec la Présidence de la République, la Mairie de Bogotá, le réseau de jardins botaniques de Colombie et le Secrétariat Distrital de Santé avec lequel nous avons formé 979 personnes (groupes communautaires et professionnels de la santé) dans les localités de Suba, Ciudad Bolivar, Usme, Rafael Uribe et réalisé d’autres activités de recherche et communication nous menons parallèlement d’autres actions pour qu’elle soit appliquée à l’échelle nationale.

Depuis janvier 2006 nous avons commencé les formations sur la culture et l’usage médicinal des plantes (OS 2) pour les groupes communautaires et les professionnels de la santé (plus de 1000 personnes formées entre janvier 2006 et mars 2007) et nous espérons avoir formé 3000 personnes à
la fin de l’année 2008.
Cette année, nous avons également commencé à accompagner d’autres groupes communautaires de Bogota et d’autres
régions de Colombie dans le développement de chaînes productives agroécologiques.
Depuis un an, nous accompagnons le développement d’un
projet de développement durable dans le département du Cauca avec trois organisations afrocolombiennes qui travaillent dans les domaines de: la santé, sécurité alimentaire, enfance&jeunesse et droits de la femme.
Dans le cadre de ce projet, il existe un énorme potenciel de développement de cultures de plantes endémiques d’usage aromatique, médicinal et affines (OS 3).
Dans le cadre du quatrième objectif depuis 2002 jusqu’à présent, nous disposons d’un inventaire végétal de plus de
170 espèces différentes dans l’exploitation de Farmaverde (2,4 hectares)(OS 4).

Nous espérons rencontrer des partenaires qui nous accompagnent dans le développement de ce projet qui naît de et pour les populations à faibles revenus à Bogota et en Colombie. Pour ce faire, nous valorisons beaucoup
l’aide que vous pouvez nous offrir, que ce soit dans la recherche de partenaires ou clients potentiels ou pour nous appuyer financièrement.

Par ailleurs, afin d’assurer la viabilité des projets productifs que nous accompagnons, nous recherchons des partenaires (secteur phytopharmaceutique) intéressés par l’achat d’extraits végétaux (huiles essentielles et autres classes d’extraits solides ou liquides) de diverses espèces végétales parmi lesquelles : /Lippia alba, Lippia citriodora, Lippia graveolens, Minthostachys mollis, Satureja viminea, Tagetes lucida, Coriandrum sativum, Cymbopogon citratus, Elettaria cardamomum, Foeniculum vulgare, Melissa officinalis, Ocimum basilicum, Pimpinella anisum, Rosmarinus officinalis, Calendula oficinalis, Thymus vulgaris, Vetiveria zizanioides, Aloe vera, Achillea millefolium y Matricaria recutita/.

Si ce projet éveille votre intérêt ou votre curiosité, nous vous enverrons avec plaisir notre présentation générale, grâce à laquelle vous aurez plus d’informations, entre autres sur l’histoire, les activités, les méthodologies appliquées, les impacts sociaux et environnementaux, les produits et services de la coopérative, la stratégie de réplication et diffusion du projet au niveau national et
international, le budget détaillé, l’analyse d’autonomie du projet et son business plan.

Si vous souhaitez obtenir des informations additionnelles vous pouvez m’écrire à farmaverde@gmail.com

YANN-OLIVIER HAY
Gérant
FARMAVERDE CTA
Usme, Bogotá – Colombia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *