Démarrage d’enquêtes ethnobotaniques en Bretagne

L’association Skol Louarnig (association spécialisée dans la connaissance des plantes et de leur utilisations), s’est associée avec deux autres associations, Jardins du Monde (qui travaille aujourd’hui essentiellement sur les pharmacopées traditionnelles et leur remise en pratique) et les Mémoires du Kreiz Breizh (qui ont pour objet la médiation et la valorisation du patrimoine), pour démarrer un vaste projet de collectage de savoirs sur les plantes et leurs utilisations sur tout le territoire de la Bretagne historique: le Projet Flora Armorica.

Le projet Flora Armorica :

Il s’agit d’aller à la rencontre de personnes ou de structures détentrices d’un savoir populaire sur les plantes (des appellations aux utilisations médicinales ou comestibles, des modes de plantation ou de cueillette aux
croyances et légendes, des utilisations vétérinaires aux pratiques culturales biologiques..) et de recueillir leur témoignage.
De développer le respect des plantes sauvages en Bretagne historique (représentée par les cinq départements), de sensibiliser la population locale, de valoriser le
patrimoine floristique local et privilégier les liens intergénérationnels.
Les trois associations Jardins du monde, Skol Louarnig et Les Mémoires du Kreiz Breizh s’accordent pour la mise en place, l’organisation et la réalisation de ce projet.

Les objectifs :

– Sensibiliser la population au patrimoine local et faire prendre conscience de l’importance de la sauvegarde du savoir populaire ;

– Encourager le sens de l’observation et de l’écoute sur son environnement ;

– Partager des connaissances permettant d’améliorer notre cadre de vie ;

– Conserver et transmettre les savoir-faire aux générations
futures, en favorisant les liens intergénérationnels ;

Les actions :

Le recensement des connaissances populaires. Il se fait suivant deux volets principaux :

– des enquêtes ethnobotaniques, menées par des bénévoles, volontaires et professionnels ;

– du collectage de savoirs botaniques, lors de réunions collectives d’informations et de sensibilisation ;

Ce recensement s’accompagnera très certainement par la réalisation d’un herbier de référence, afin de ficher le maximum de plantes « utiles » présentent sur le territoire breton, ainsi que la réalisation de fiches thématiques (plantes alimentaires, médicinales, vétérinaires, …)

La restitution au public, un moyen de sauvegarder durablement ces savoirs.
Une fois le travail de recensement terminé, plusieurs démarches « de retour à la population » pourront être mis en place :
– Edition de livres concernant les différents thèmes parcourus par les enquêtes (ex : l’alimentation traditionnel en Bretagne, comment se soigner par les plantes de notre région, l’agriculture et ses méthodes
traditionnelles, …)
– Organisation d’évènements culturels ;
– Mini reportage concernant les activités du passé (ex : la fabrication des instruments de musique traditionnels, les recettes traditionnelles à base de plantes pour se soigner et s’alimenter, …)
– Organisation de balades botaniques ;
– Interventions dans les établissements scolaires, balades botaniques, formation du public à l’utilisation des plantes, …

Ces démarches ont pour but de faire prendre conscience au plus grand nombre de la diversité et de la richesse des savoirs populaires sur l’utilisation du végétal, présents en Bretagne, ainsi que l’importance d’une préservation
accrue de la Nature et du rôle prépondérant de la Biodiversité dans la construction des sociétés humaines.

Toutes personnes intéressées pour participer à ce collectage peut prendre contact avec l’association :

Association Skol Louarnig, L’école du petit renard,
Viviane Carlier
BP12, 29 540 SPEZET tél 02 98 93 93 78
site: skollouarnig.free.fr (stages plantes sauvages : rubrique atelier formation)

ou

Jardins du monde
15 Rue st Michel 29190 BRASPARTS
Tel : 02 98 81 44 71
e-mail: jardinsdumonde@wanadoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *