Sauver le parc El Kala en Algérie, mobilisons nous !

Dans notre article du 22 juin dernier nous relayions la signature d’une pétition pour sauver le parc El Kala dans le nord est de l’Algérie.

Ce parc national est une aire protégée de 80 000 ha située dans l’extrême nord-est de l’Algérie. C’est l’un des plus importants centres de biodiversité en Méditerranée. Il rassemble sur une superficie relativement peu étendue plusieurs écosystèmes typiques de cette région de la planète.

Un communiqué du 15 février nous informe que, malgré la promesse ferme du Gouvernement par la voix de son Ministre des Travaux Publics en date du 04 juillet 2007, une armada de gros engins de travaux publics vient de franchir les limites du Parc National d’El Kala.

« Depuis bientôt un mois, ces mastodontes défrichent et nivellent activement l’assiette du tronçon de l’autoroute Est-Ouest qui doit traverser cette partie du territoire national classée aire protégée depuis 1983 en raison de l’inestimable patrimoine naturel qu’elle abrite.

En dépit de l’article 4 du Décret Présidentiel N°83-458 du 23/07/83 portant Statut des Parcs Nationaux qui interdit formellement le passage d’une route importante et des engagements des pouvoirs publics de surseoir à la réalisation de ce tronçon, les travaux ont été lancés sans même rechercher d’autres alternatives.

Il faut empêcher cela coûte que coûte !

Dans la pétition (www.sauvonsleparc.org) que nous adressons au Président de la République, garant de l’application de la Loi, nous demandons l’arrêt immédiat des travaux et la recherche d’un autre itinéraire comme promis par le Ministre des Travaux publics le 04 juillet 2007 lors de sa rencontre avec le collectif de scientifiques et de défenseurs de l’environnement.

Nous ne sommes pas contre l’autoroute comme on cherche à le faire croire. Nous voulons à la fois l’autoroute et l’intégrité du Parc National. C’est possible ! Il suffit de choisir parmi les tracés proposés, celui qui préserve le Parc National en respectant la Loi. Une telle décision rehaussera le prestige du pays qui aura su allier la préservation d’une aire protégée et l’autoroute comme vecteur de développement.

Nous sommes déjà plus de 12 000 signataires de la pétition et la mobilisation se poursuit.
Pour la coordonner et l’amplifier un comité national vient de voir le jour.

Rejoignez-nous sur le site www.sauvonsleparc.org

Contact : contact@sauvonsleparc.org

pas de alt pour cette image, soz

Daniel MATHIEU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *