Déforestation, assèchement : l’Afrique pousse un cri d’alarme

Par Jean Etienne, Futura-Sciences

Chaque année, l’Afrique perd quatre millions d’hectares de forêt, une régression plus de deux fois supérieure à celle connue en Amazonie, plus médiatisée. L’aridité, elle, progresse. Pourtant, les efforts réalisés ici ou là montrent des effets bénéfiques très nets. Pour faire le point et clairement montrer l’état des lieux, le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) vient de produire un atlas très explicite.

Lire la suite de l’article sur le site Internet : Futura-sciences, au coeur de la science
L’Afrique pousse un cri d’alarme

1 commentaire

  1. DESTRUCTION DES FORETS PRIMAIRES
    – Lepeltier, Ministre de l’Ecologie, en 2004, présente un plan d’action pour protéger les forêts tropicales contre les prédateurs forestiers européens (Rougier, Bolloré, Thanry, Pallisco, Pirson, Vanhoutven, Galin, Simon, Godfrain, Fadoul, R. Coron, P. Méthot, Ph. Gueit, Hesnault , P. Legrand, W. Kareyten, J. Liboz, Fernandez, A. Khalil, Auchi, Guerric,Dr. Stoll, Ge. Landrin, H. H. Chehade, M. Sahely, A. Tarallo, M. Delauney, JP Benoit, W&S company Ltd, B&A company Ltd, SOFIBEL, SCAF, SEBC, Hesnault SA, EGTF, Interwood, SODIPHAC, ABC Services, SARL Interfrench, FAO, CRISTAL, SFID, AFD, CIBA, IFB, AFG, BTA, ITLB, CIB, SNBS, SESAM, SCBO,SOCALIB, LAFICO, SEFCA CFD, ETD, BIN, SMI, RUF & Taylor, LURD, FHC, IGD, TTS, SICC, SFB, les paradis fiscaux, le réseau Mitterrand en cheville avec le réseau Pasqua etc).
    – En 2001, Lepeltier avec C. Tasca, grande amie de O. Bongo et présidente sortante de AF, & al., au cours d’un colloque « L’avenir du secteur forêt et l’environnement au Gabon », ont affirmé que les forestiers sont bons pour l’environnement ; participant au « théâtre de la vertu » avec des hommes-masques, tel Zorgbide (recteur de la Sorbonne) et P. Wajsman (directeur de la revue de politique internationale) qui ont décerné à Sassou Nguesso le « prix du Courage Politique » ! Courage fuyons !
    A. Labrousse & F-X Verschave « Les pillards de la forêt : Exploitation criminelle en Afrique »,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *