Le jardin botanique de Chemillé (Maine et Loire)

Sur les fertiles terres chemilloises, un sacre célèbre le printemps 2008. Entièrement redessiné, Camifolia – nom du Jardin botanique de Chemillé (Maine et Loire) dans sa version nouvelle – dévoile ses couleurs au public.

L’espace scénographique, architecture de verre à la toiture paysagée, accueille les amateurs de beaux jardins désireux de tout savoir sur la première région française productrice de plantes médicinales et leurs vertus bienfaitrices. Ils n’ont plus qu’à se laisser mener par le bout du nez pour arpenter les 400 m² de serres et de salles d’animation avant de « descendre au jardin ».
Et quel jardin ! Odorants et chatoyants, trois hectares où s’orchestre, autour d’une cascade, une valse végétale de plus de 350 espèces. A la fois ludique et interactive, la découverte s’égrène au fil des cinq sens : jardin des senteurs, jardin botanique à l’ancienne, bonhomme médicinal, officine magique, parcours sensoriel, collection nationale de camomille, etc.

Au terme de ce parcours végétal, le visiteur peut profiter de la terrasse pour déguster infusions et autres préparations gustatives ou rejoindre le théâtre de verdure pour assister au spectacle de la nature. En ces lieux à l’imagination féconde, Camifolia mettra bel et bien en scène « la plante dans tous ses états ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *