Menaces pour le Mercantour…

Un grand projet baptisé « Les balcons du Mercantour » a été décidé par le Conseil général des Alpes-Maritimes.

Il prévoit de créer un itinéraire de randonnée de haute altitude de 140 km divisé en 12 étapes (avec 12 hébergements dont 7 existent déjà mais seront réhabilités). Les premiers travaux en périphérie immédiate du Parc ont démarré.

Mais ce projet touristique, qui engendrera une surfréquentation du Parc, est en contradiction avec la mission protectrice d’un Parc national.
Sa mise en place engendrera de nombreuses nuisances pour l’environnement : la piste aura 2m de largeur et 5 hébergements neufs seront construits pour permettre « l’accès à la montagne au plus grand nombre », des pelleteuses amenées par hélicoptères et des explosifs sont utilisés et quid de la gestion de l’eau et des déchets dans les futurs « supergîtes » ?

Ce projet est d’autant plus inutile que « la Traversée du Mercantour » existe déjà dans le catalogue Randoxygène du même Conseil général, avec une portion passant dans le Piémont italien.
Le Parc, consulté en amont, a fait des propositions plus respectueuses de l’environnement qui n’ont malheureusement pas été retenues par le Conseil général.

La Garance Voyageuse

Une pétition contestant ce projet et proposant des mesures plus respectueuses de l’environnement est à signer en ligne

8 commentaires

    1. Il est possible de fermer la page du don : la signature est alors déjà enregistrée, mais le procédé est…cavalier.

    2. la demande de don n’a rien à voir avec l’action contre les « balcons du Mercantour », vous pouvez signer la pétition tranquillement. Après je ne vois pas ce qu’il y a de si extraordinaire à ce que l’organisateur du site demande une éventuelle participation volontaire à sa gestion, c’est du travail et si vous ne voulez pas payer vous fermez tout simplement la fenètre

    3. Nous avons mis en place la petition dans la precipitation et je confirme que la page de confirmation qui demande en meme temps le don n’est pas optimale – mais n’est pas de notre ressort.
      Nous nous excusons de ce fait mais encore une fois en aucune maniere, le don n’est obligatoire et il n’est aucunement relie aux opposants au projet des balcons.

      Le plus important reste de se mobiliser contre le projet dans sa forme actuelle.

      Vous trouverez des infos et des details sur le site http://www.vigilance-mercantour.fr

      Merci de votre soutien et nos excuses pour l’incomprehension (due a la precipitation) qui a pu resulter de ce site de petition

  1. Il est bien précisé dès la première page que le signataire n’est pas tenu de faire un don. Et ceci est vraiment un détail par rapport à la nécessité de faire front pour bloquer ce projet aux conséquences désastreuses pour l’environnement. Le parc du Mercantour est encore un des rares milieux qui a pu être préservé des actions destructrices de l’homme. Faisons en sorte que cela perdure.

  2. SAMIVEL , aurait été très malheureux de voir ces « balcons  » lui qui c’est tant battu pour la création et la protection du Mercantour !!!!
    prenez exemple sur son texte écrit à l’occasion de la création du Parc nationnal de la Vanoise :

    LES COMMANDEMENTS DU PARC NATIONAL DE LA VANOISE :

    Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime

    Ici commence la liberté.
    La liberté de bien se conduire.

    Voici l’espace, voici l’air pur, voici le silence,
    Le royaume des aurores intactes et des bêtes naïves.
    Tout ce qui vous manque dans les villes,
    est ici préservé pour votre joie.

    Enterrez vos soucis et emmenez vos boites de conserves.
    Les papiers gras sont les cartes de visite des mufles.

    Ouvrez vos yeux et vos oreilles fermez vos transistors.
    Pas de bruit de moteur inutile, pas de klaxons.

    Écoutez les musiques de la montagne.

    Récoltez de beaux souvenirs, mais ne cueillez pas les fleurs.
    N’arrachez surtout pas les plantes : il pousserait des pierres.
    Ne mutilez pas les fleurs, marchez sur les sentiers.

    Il faut beaucoup de brins d’herbe pour tisser un homme.

    Oiseaux, chevreuils, lapins, chamois,
    Et tout ce petit peuple de poil et de plume
    ont désormais besoin de votre amitié pour survivre.
    Déclarez la paix aux animaux timides.
    Ne les troublez pas dans leurs affaires
    L’ennemi des bêtes est l’ennemi de la vie.

    Afin que les printemps futurs réjouissent encore vos enfants !

    Samivel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *