Deux ouvrages : L’olivier, et, Herbiers de Provence Alpes Côte d’Azur

Viennent de paraître deux ouvrages aux Éditions Edisud.

L’olivier

Les oliviers sont largement présents dans les paysages du pourtour de la mer Méditerranée. Près de 900 millions de ces végétaux sont aujourd’hui recensés en culture, auxquels s’ajoutent des centaines de milliers d’autres transformés en éléments décoratifs des espaces privés et publics, voire sauvages, à l’abandon.

pas de alt pour cette image, soz

Un historien et un photographe, tous deux vivant en Provence, se sont passionnés pour cet arbre voyageur, dans le temps et dans l’espace, un olivier pluriel, tant par ses nombreuses variétés que par les méthodes culturales employées, un olivier généreux, qui, compris et soigné par les hommes, le leur a bien rendu avec le don annuel de ses fruits.
Demain, avec le réchauffement prévisible de la planète, les oliviers vont pouvoir s’implanter dans de nouvelles zones de production, de plus en plus éloignées des pourtours de la Grande Bleue : une aire méditerranéenne élargie à d’autres terres dont l’olivier marquera les frontières mouvantes.
C’est à la découverte actualisée d’un exceptionnel patrimoine naturel que ce livre vous invite.

L’auteur :

Patrick LANGER, historien de formation, directeur de la communication à la Chambre de Commerce de Marseille, est l’auteur de nombreuses publications visant à mieux faire connaître les patrimoines des rives de la mer Méditerranée, avec le souci constant d’évoquer les hommes et les femmes qui leur sont associés, hier comme aujourd’hui.

Informations complémentaires :

Aux Éditions Édisud, Collection Petite Bibliothèque
17 x 21 cm
128 pages
17 euros

– Ouvrage disponible en librairie ou sur Edisiud.com

Herbiers de Provence Alpes et Côte d’Azur

Sous la direction du Muséum d’histoire naturelle d’Aix-en-Provence.

L’herbier est un outil scientifique précieux et un support patrimonial permettant d’accéder à des pans entiers de l’Histoire. Une petite communauté de conservateurs, scientifiques et botanistes qui travaillent quotidiennement avec cet outil ont accès à ses richesses méconnues.

pas de alt pour cette image, soz
Ce livre est l’occasion de pénétrer le monde intime et mystérieux de l’herbier, et notamment ceux très diversifiés de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Le lecteur y découvrira la richesse des plantes du patrimoine provençal, tant dans leurs originalités botaniques que leurs usages locaux.
Coécrit par les dix plus importantes institutions conservant les collections botaniques de la région, cet ouvrage est accessible au grand public. Il s’adresse à toute personne intéressée par la Provence et sa flore, ainsi qu’au botaniste averti qui souhaite connaître le réseau des herbiers de la région.

Les auteurs :

Ouvrage collectif coécrit par des spécialistes (conservateurs, scientifiques et botanistes) issus des onze plus importantes institutions conservant les collections botaniques de la région PACA : Muséums d’Histoire naturelle d’Aix-en-Provence, de Marseille, de Toulon, de Nice, d’Avignon, L’Harmas de Jean-Henri FABRE (Vaucluse, dépendant du Muséum d’histoire naturelle de Paris), Musée départemental de Gap, Musée départemental ethnologique de Salagon (Alpes-de-Haute-Provence), Conservatoire botanique de Porquerolles (Var), Conservatoire botanique national alpin de Gap-Charance (Hautes-Alpes)

Conférence :

Le jeudi 11 décembre suite la présentation du livre, se tiendra une conférence « importance des herbiers pour la reconnaissance de la flore méditerranéenne » au muséum d’histoire d’Aix en Provence.

Informations complémentaires :

Aux Éditions Édisud,
21,5 x 27,5 cm
192 pages
35 euros

– Ouvrage disponible en librairie ou sur Edisiud.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *