Un parc végétal : Terra Botanica à Anjou (49, Maine-et-Loire)

Le premier parc ludique et pédagogique intégralement consacré au végétal. Sur 11 hectares, 40 attractions et animations, 4 grands parcours thématiques.

Le parc est situé entre Angers et Avrillé, sur les plateaux de la Mayenne dominant les basses vallées angevines, un site réputé en Europe pour sa flore et sa faune.

Un parc à thèmes :

Végétal insolite
Végétal convoité
Végétal généreux
Végétal mystérieux

L’ouverture du parc est prévue pour le printemps 2010.
Terra Botanica entend répondre au mieux aux attentes du public en tenant compte des périodes de floraison. Pour cela, il ouvrira du printemps à l’automne avec une haute saison prévue de mai à septembre. Entre-temps, il faudra s’attacher à soigner le parc et à replanter.

Informations pratiques :

Tarifs : 17,50 € pour les adultes, 10 € pour les enfants et 55 € pour les familles (2 adultes + 2 enfants et plus).

Près de 400 arbres de 10 à 25 mètres, âgés de 40 à 90 ans, seront achetés dans les pépinières d’Anjou, d’Europe et des autres continents. Par ailleurs, plus de 1000 arbres d’au moins cinq mètres seront plantés. Enfin, arbustes, rosiers, vivaces et couvre-sols viendront compléter la palette végétale dans les mises en scène aussi inédites que spectaculaires.

Pour plus de renseignements :

– Conseil général de Maine-et-Loire
Place Michel Debré
BP 94104
49941 Angers cedex 9

– Site internet : http://www.terrabotanica.fr

– Courrier éléctronique : terrabotanica@cg49.fr

9 commentaires

  1. Gloups! Faire la promo de ce parc sur Tela Botanica ne me semble éthiquement pas raisonable : ce parc, et le projet d’urbanisation qui va avec, se fait sur la plus importante station de Peucédan de France (espèce protégée…)des Pays de la Loire.

    1. Bien vu Didier !
      En Maine-et-Loire (où j’habite), ils sont spécialistes du développement durable à deux balles à grand renfort de pub.
      Il y a non seulement Peucedanum gallicum sur « Terra Botanica », protégé régionalement en Pays de la Loire, mais il y a pire : la zone industrielle de la Champagne de Méron à Montreuil-Bellay dans le Saumurois (Maine-et-Loire, Anjou)!
      La ZI de Méron (Montreuil-Bellay, Anjou), dénommée « ACTIPARC » ici, c’est le « dézinguage » de 200 hectares d’un ancien camp militaire, à pelouses calcicoles, à Milium vernale et Xeranthemum cylindraceum (protégées régionalement), avec Odontites jaubertiana (protégé nationalement).
      C’est une zone industrielle qui bénéficie d’une « charte de développement durable » signée par une des grandes associations naturalistes nationales (plus focalisée sur l’outarde canepetière qu’elle ne sert pas non plus), la DIREN du coin, et initiée par le Parc Naturel Régional Loire-Anjou-Touraine, autre spécialiste du développement durable à deux balles.
      C’est zéro « mesures compensatoires ».
      C’est un plan à merde pour le CBN de Brest qui a fait tout ce qu’il a pu depuis 2005 pour négocier ce qu’il pouvait, dans la limite de ses compétences officielles, c’est-à-dire sans résultat.
      Heureusement, c’est toujours un combat d’actualité parce qu’il y a des associations comme « Sauvegarde de l’Anjou » qui militent contre le foutage de gueule.
      Sinon, à quand une association de botanistes militants en France ?
      Kenavo,
      Franck

    2. Déjà dire Kenavo n’a aucun intérêt, arrêtez de parler une langue morte. Ensuite arrêtez de raller pour rien ou toujours pour de faux arguments, le parc à une vocation économique bien plus importante qu’une plante protégé à plusieurs endroit. Elle n’est pas en passe de disparaître en Maine et Loire (Anjou puisqu’à parement vous vous êtes arrêtez à l’époque des anciennes provinces).

      Le projet Terra Botanica et le projet d’urbanisme qui va avec est impressionnant et à un réelle intérêt pour le développement de la ville et du département. L’association Sauvegarde de l’Anjou sont des gens comme vous qui n’aime pas lorsqu’on change leurs habitudes lorsque quelqu’un essaye de faire quelques choses de bien. Qu’importe l’endroit vous trouverez toujours à dire quelque chose alors merci de ne pas dire d’ineptie.

  2. Il est regrettable que l’on ne fasse pas partie des « personnalités » qui sont toujours invitées alors qu’elles pourraient fort bien payer leurs entrées lors des inaugurations. Les retraités et les personnes au dessous du seul de pauvreté ne pourront pas, elles, aller visiter cette « grande réussite Angevine ». On aurait pu facilement permettre aux personnes défavorisées du département et d’ailleurs de pouvoir inaugurer ou visiter, elles aussi, ce lieu. Dommage!

  3. Il est regrettable que l’on ne fasse pas partie des « personnalités » qui sont toujours invitées alors qu’elles pourraient fort bien payer leurs entrées lors des inaugurations. Les retraités et les personnes au dessous du seul de pauvreté ne pourront pas, elles, aller visiter cette « grande réussite Angevine ». On aurait pu facilement permettre aux personnes défavorisées du département et d’ailleurs de pouvoir inaugurer ou visiter, elles aussi, ce lieu. Dommage!

    1. C’ EST EXACTE TJR POUR LES MEMES.
      POUR LE COCKTAIL CERTAINEMENT BON BETENT.
      BONJOUR L’ADDITION.

  4. je viens de voir le reportage à la télé sur France 3 et je viens de voir le tarif d’entrée…Je suis retraitée ainsi que mon mari et je trouve que c’est un tarif élevé!!! Dommage…
    le 10/04/10

  5. Bonjour, nous venons également de voir le reportage à la télévision sur TF1 et en regardant le tarif, nous ne sommes plus très sûrs de vouloir y aller…nous sommes 5 et 55 € ça fait beaucoup de plus il y a les frais d’essence…y a t’il un tarif pour les demandeurs d’emploi et pour les CE éventuellement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *