Revue « Ecologia mediterannea », un nouveau départ…

Avec le volume 32 de l’année 2006, Ecologia mediterannea entame un nouveau tournant grâce à une nouvelle collaboration avec les éditions Naturalia Publications http://www.naturalia-publications.com

Suite à la fin de notre collaboration avec les éditions Edisud qui ont soutenu la parution de 8 fascicules entre 2002 et 2005, le professeur Frédéric Médail, Editeur-en-Chef de la revue entre 2000 et 2005 a souhaité passer le relai pour les années à venir. Ce passage de témoin a également été l’occasion d’un renforcement du comité éditorial composé essentiellement de chercheurs et d’enseignants-chercheurs de l’UMR CNRS IRD 6116 IMEP (Institut Méditerranéen d’Ecologie et de Paléoécologie). L’université d’Avignon, nouvelle tutelle de l’UMR au 1er janvier 2008 soutient également cette revue et son service communication devrait mettre en ligne un site Internet entièrement consacrée à ecologia mediterranea en mars 2009. A terme, nous espérons que tous les articles publiés depuis 1975 seront téléchargeables sur ce site.

Ecologia mediterranea demeure à ce jour la seule revue scientifique d’écologie méditerranéenne, elle constitue toujours une passerelle entre les deux rives de la Méditerranée au regard de l’origine des articles publiés qui se partagent pour moitié entre le Maghreb et l’Europe du Sud. Notre objectif demeure de publier des travaux à l’interface entre écologie et biologie de la conservation sensu lato dans le domaine méditerranéen. Nous invitons donc tous les auteurs potentiels à nous soumettre leur manuscrit et notamment nos collègues d’Afrique-du-Sud, de Californie, du Chili et d’Australie dont les contributions nous font encore défaut. Le comité éditorial d’Ecologia mediterranea s’est prononcé pour le maintien d’une version papier bilingue (français, anglais) permettant également la publication de tableaux de données en annexes qui constituent d’importantes sources de données pour les collègues du futur. Nos objectifs pour les années à venir sont de relancer le flux de soumission d’articles et de parvenir de nouveau à la publication de deux fascicules par an.

Pr. Thierry Dutoit
Editeur-en-Chef

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *