Le WWF-France propose des alternatives à l’importation du soja

Dans un rapport publié le 19 janvier, l’organisation environnementale WWF-France propose des alternatives au soja d’importation en alimentation animale.

La France importe chaque année 4,5 millions de tonnes de soja, souligne l’organisation. Selon le WWF, l’alimentation des élevages français au soja importé favorise la déforestation et la perte de biodiversité.

Sachant qu’un Français mange en moyenne 92 kg de viande, 250 oeufs et une centaine de kilos de produits laitiers chaque année, cela nécessite une surface cultivée en soja de la taille d’un terrain de basket par habitant, dont 16 m2 de forêt amazonienne, explique l’organisation environnementale. La production de viande absorbe à elle seule 84 % du soja importé, ajoute-t-elle.

D’après le WWF, le soja d’importation en alimentation animale présenterait également des risques sanitaires pour les consommateurs liés à la présence d’OGM. Seulement 1/5 du soja utilisé pour nourrir nos animaux d’élevage est certifié non OGM, alors même que 70 % des Français sont opposés à l’utilisation d’OGM dans l’alimentation, déplore l’organisation.

– Lire la suite de l’article sur le site Actu-environnement.com

Un article de R. BOUGHRIET

2 commentaires

  1. Il fait absolument que l’on soit toujours aussi nombreux à refuser les OGM Monsanto ou autres en France et en Europe, ainsi que que tous les autres produits proposés par les mêmes multinationales (boeuf à l’hormone de croissance, Rondup, etc).
    Je vous encourage à lire le livre de Marie Monique Robin sur ce même sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *