Les Pyrénées ariégeoises deviennent le 46ème Parc naturel régional de France

Les nouvelles porteuses d'espoir sont bonnes à prendre ! Avec la signature, par le Premier ministre, du décret de création du 46e Parc naturel régional de France ce jeudi 28 mai, un nouveau territoire se donne un projet de vie durable.

Les nouvelles porteuses d’espoir sont bonnes à prendre ! Avec la signature, par le Premier ministre, du décret de création du 46e Parc naturel régional de France ce jeudi 28 mai, un nouveau territoire se donne un projet de vie durable.

Situé dans le département de l’Ariège, le territoire du PNR représente environ 40 % de la superficie. Au coeur des montagnes, ses paysages préservés abritent un patrimoine naturel exceptionnel, où l’on croise des espèces aussi rares que le gypaète barbu, le vautour percnoptère, le grand tétras, le curieux desman ou le splendide lys des Pyrénées. Seulement 1 % du territoire est « artificialisé », tandis que 85 % figure à l’inventaire des ZNIEFF* !

Lilium pyrenaicum
Lilium pyrenaicum

Son patrimoine humain est aussi riche que son patrimoine naturel, avec ses sites préhistoriques et historiques (grottes ornées de Niaux, Bédeilhac, le Mas d’Azil, cité antique de Saint-Lizier, etc.), son activité pastorale emblématique et ses activités économiques. Aujourd’hui, un territoire de 2 500 km² peuplés de 43 000 habitants va profiter du classement Parc naturel régional et de sa charte, qui élèvent ce lieu de vie au rang de patrimoine national.

Pour en savoir plus :
http://www.projet-pnr-pyrenees-ariegeoises.com/

Communiqué de presse

* Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *