La culture du Jatropha pourrait se faire au détriment de la production alimentaire, selon un rapport

Les vertus du jatropha font que cette plante est régulièrement présentée comme le carburant vert de demain. Poussant à l’état sauvage à Madagascar, en Egypte, en Amérique latine, en Inde et dans plusieurs pays du Sahel, le jatropha est traditionnellement utilisé comme haie vive pour protéger cultures et habitations des animaux ou sous forme d’huile pour la cuisson, l’éclairage ou la production de savon. Chauffée au-delà de 110°C, cette huile affiche les mêmes propriétés que le diesel.

Pourtant, de nombreuses expériences menées à grande échelle ont démontré que la culture de cette plante « miraculeuse » n’était pas si facile que ça. […]

Lire la suite de l’article sur le site d’Actu-Environnement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *