Quelques sites à visiter

Voici quelques sites Internet que nous font partager les telabotanistes. Herbiers en ligne, Flore virtuelle, projets collaboratifs... N'hésitez pas à donner votre avis sur ces sites en fin d'article.

Voici quelques sites Internet que nous font partager les telabotanistes. Herbiers en ligne, Flore virtuelle, projets collaboratifs… N’hésitez pas à donner votre avis sur ces sites en fin d’article.

Voici les suggestions transmises par les membres du réseau suite au dernier « Quelques sites à visiter »

La Flore virtuelle d’Orsay
pas de alt pour cette image, soz
Le site de la flore virtuelle d’Orsay a beaucoup changé ces derniers mois : nouvelle interface, nouvelles fiches, lexique intégré, le tout évoluant petit à petit.
Vous êtes tous invités à venir le visiter et à m’envoyer vos critiques et commentaires grâce au lien de la page d’accueil !
Guillaume Douault (avec S. Blaise et J.-P. Briane)

www.jacques-zaffran.fr
pas de alt pour cette image, soz
Trois volets principaux figurent dans ce site :
Un lien avec le Premier Cycle sur Mesure (PCSM) auquel j’avais participé il y a quelques années ;
La page « herbier crétois ». A la demande de l’Académie Orthodoxe de Crète, j’ai aidé à la mise en place d’un « Musée Botanique ».
Vous verrez sur la page concernée un « catalogue du musée », que je rédige actuellement, nombre d’informations sur la Crète et surtout des photos de la flore crétoise. Quelques familles sont déjà en ligne, la suite viendra, je l’espère. Vivant en Crète une partie de l’année, j’y organise des stages d’herborisations.
Un volet « anatomie », encore embryonnaire, pour lequel les botanistes du réseau intéressés pourraient m’apporter une aide sans laquelle l’embryon restera embryon. Il s’agit de mettre en ligne des photos de coupes anatomiques.
Jacques Zaffran

peupliernoir.orleans.inra.fr
pas de alt pour cette image, soz
Le peuplier noir, Populus nigra L., est une essence dominante le long de nos fleuves et rivières. Aujourd’hui, la diversité de cette espèce se trouve menacée par les activités humaines au sein de la ripisylve et les hybridations possibles avec les peupliers ornementaux et cultivés.
Le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche a engagé un programme national de conservation des ressources génétiques du peuplier noir, piloté par l’INRA d’Orléans depuis 1991.
Ce site a pour objectif de faire découvrir le peuplier noir sous toutes ces facettes (biologie, diversité génétique, programme et actions) et d’informer très largement (grand public, associations de protection de l’environnement, étudiants, collectivités locales etc…) de la nécessité de protéger ce patrimoine naturel.
Nous vous invitons à l’enrichir par vos documents et photographies. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires pour nous aider à améliorer et faire vivre ce site.
Franck Rogeon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *