Organiser une sortie naturaliste originale : l’exemple de Medi@nature

Interview / Vous êtes membre d'une association naturaliste ? Vous avez envie d'organiser des sorties de terrain originales ? Louis-Julien De la Bouëre, animateur multimédia et naturaliste passionné, revient sur Medi@nature, un évènement botanique 2.0 organisé en juin dernier dans le Finistère.

Interview / Vous êtes membre d’une association naturaliste ? Vous avez envie d’organiser des sorties de terrain originales ? Louis-Julien De la Bouëre, animateur multimédia et naturaliste passionné, revient sur Medi@nature, un évènement botanique 2.0 organisé en juin dernier dans le Finistère.

Tela Botanica : Tout d’abord, peux-tu nous dire quelques mots sur ton « parcours botanique ».

Louis-Julien De la Bouëre : Après de longues années comme ornithologue passionné, j’ai découvert la botanique lors de mes études à la fac. J’avais déjà essayé tout seul avec une Blamey à la main, sans succès. Je ne reconnaissais pas grand chose, avec la frustration d’arriver souvent à un nom de famille sans être sûr du nom de l’espèce.
J’avais juré à mes profs de fac, qui m’ont plutôt dégouté de la botanique, que jamais je n’achèterais une « vraie » flore !

Et puis j’ai fait mon objection de conscience aux Écologistes de l’Euzière à Montpellier. Et là, on ne peut QUE devenir botaniste tant les gens que l’on croise sont de vrais passionnés pédagogues. Je vous conseille une sortie botanique avec (entre autres) Jean-Paul Salasse ou Benoît Garrone et vous ne vous promènerez plus jamais comme avant…
J’ai même passé quelques années comme expert en botanique aux « écolos » avec de belles flores dans mon sac. Comme quoi la botanique-humaniste ça fonctionne !

La botanique est aujourd’hui redevenu une simple passion qui m’occupe surtout sur le littoral breton, et quand je retrouve avec plaisir les garrigues et mon terrain de jeu favori : les Causses.

Comment est né l’idée de créer l’évènement Medi@nature ? pas de alt pour cette image, soz

Je suis actuellement animateur multimédia/communication dans une petite commune du Finistère : Plouarzel. Il y a une forte dynamique sur le Pays de Brest de projets associants multimédia-usages innovants et lien social. Les outils multimédia deviennent de simples outils au service d’une meilleure compréhension et insertion dans son environnement physique et humain.

C’est pourquoi j’ai voulu mêler l’utile à l’agréable, le multimédia et la nature. L’idée de ce micro-festival était de relier la pratique et la connaissance de terrain, avec les outils développés sur le web dans le domaine des sciences citoyennes.

Au début de la journée, l’association l’Estran Nature a emmené des groupes sur le terrain faire de l’identification des plantes communes, à proximité du centre multimédia.

Au retour, les participants étaient invités à découvrir les outils de Tela Botanica : eFlore pour identifier les espèces et le Carnet en ligne pour saisir immédiatement les données recueillies. La salle multimédia s’est transformée pour l’occasion en salle de botanique, où nous avions mis à disposition des flores classiques, des herbiers, des loupes bino électroniques et quelques ordinateurs.

Tout au long de la journée, les participants ont pu se promener, apprendre, identifier et partager grâce aux outils du web 2.0 avec l’ensemble des botanistes francophones (et du reste du monde !). Le Carnet en ligne est en cela un outil facile, pratique et immédiat.

Cerise sur le pissenlit, l’association le petit caillou a animé un atelier de cuisine sauvage avec atelier pratique et dégustation/repas. Les recettes et connaissances sur les plantes ont été partagées sur Wiki-Brest.

Comment a été accueilli cet évènement auprès des participants ? de la commune ?

pas de alt pour cette image, soz
Apparemment les participants ont apprécié puisqu’ils avaient du mal à partir (et pas que pour les beignets de sureau !).
Les élus et la population ont apprécié l’initiative, assez originale et différente de ce qu’on peut voir en milieu rural.
J’ai souvent entendu : « on est venu voir parce qu’on se demandait ce que c’était ! »

Quels conseils pourrais-tu donner aux associations naturalistes locales qui souhaiteraient mettre en place un évènement de ce type ?

Méfiez-vous des naturalistes ! Blague à part, sur le terrain c’est difficile de s’arrêter et de respecter les horaires. Notre journée s’est enchaînée rapidement et la part du multimédia s’est vue très diminuée. On sera plus exigeant l’année prochaine.

Ce genre de manifestation est peu onéreuse et demande surtout de disposer de naturalistes-pédagogues et d’un espace multimédia. Chaque collectivité en France gère différemment les espaces multimédias. Il faut souvent contacter les régions ou les villes. Ce type de manifestations n’est pas un rendez-vous de spécialistes, même s’ils sont bien sûr les bienvenus.

Il faut aussi que le thème soit évident. Ce n’est pas « juste » une journée de sorties botaniques. L’aspect partage, découverte des outils web (y compris autour du règne animal), implication possible dans les réseaux comme Tela Botanica est importante. En cela le titre Médi@Nature paraissait approprié.

Contact
Retrouvez mon profil sur Tela Botanica

Louis-Julien de la Bouëre
Chargé de mission multimédia
Centre multimédia de Plouarzel
4 route de Saint-Renan 29810 PLOUARZEL
Tel : 02 98 89 38 70
Mairie : 02 98 89 60 07
Messagerie : centremultimedia-plouarzel@orange.fr
Site Internet de Plouarzel
Site de Médi@Nature

A lire également :
– Téléchargez le livret Observons la nature, Des réseaux et des sciences pour préserver la biodiversité, qui recense plus d’une quarantaine de programmes de sciences citoyennes.
Plus d’infos : http://www.tela-botanica.org/wikini/colloquescb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *