La plus grande orchidée du monde a fleuri au Brésil

L'institut brésilien de l'Environnement (Ibama) a annoncé mardi [[ndrl : 01/02/2011]] que la "plus grande orchidée du monde", haute de 2,5 mètres et dont certaines tiges mesurent trois mètres de long, avait fleuri dans un parc botanique de Brasilia.

L’institut brésilien de l’Environnement (Ibama) a annoncé mardi [[ndrl : 01/02/2011]] que la « plus grande orchidée du monde », haute de 2,5 mètres et dont certaines tiges mesurent trois mètres de long, avait fleuri dans un parc botanique de Brasilia.

« La Grammatophyllum speciosum, orchidée originaire de Malaisie, a fleuri dans le parc aux orchidées nationale d’Ibama et détient le titre de plus grande orchidée au monde », précise l’Ibama dans un communiqué.

L’orchidée a été plantée il y a cinq ans. Elle possède 19 tiges pouvant atteindre jusqu’à trois mètres de long, sur lesquelles ont poussé 400 fleurs.

La plante « s’est adaptée aux rigueurs climatiques » de la capitale brésilienne, bien plus sèche que la Malaisie, a précisé le biologiste Lou Menezes, directeur du parc.

Des experts travaillent désormais sur une nouvelle espèce hybride, fruit d’un croisement entre la Grammatophyllum et la Cyrtopodium brandonianum, espèce endémique de la forêt tropicale brésilienne.

Article © AFP / 01 février 2011

– Voir l’article original sur le site d’Ibama : www.ibama.gov.br/

—————

Photo d’illustration © Ibama

1 commentaire

  1. Bonjour à tous,

    Une fois encore le monde végétal nous fourni la « preuve » de ses extraordinaires capacités d’adaptation.

    La floraison de cette orchidée non endémique du Brésil en est la plus belle des démonstrations.

    Depuis son apparition sur Terre, le monde végétal à traversé un nombre significatif de cataclysmes et de changements climatiques en tout genre.

    Est malgré tout les plantes sont toujours là.

    C’est pourquoi, je reste indéfectiblement optimiste pour l’avenir. Je pense que plus que jamais, nous devons « apprendre » du monde végétal pour mieux le connaitre et le protéger mais aussi pour mieux « nous connaitre ».

    Les végétaux sont sans doute nos meilleurs alliés pour faire face et pour s’adapter au modifications climatiques que notre planète va sans doute connaitre dans un proche avenir.

    J’espère seulement que nous (l’humanité dans son ensemble)serons faire preuve d’humilité et de sagesse face aux défis futurs qui nous attendent.

    Les plantes nous montre là voie…suivons-les!

    Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *