PROTA 16 – Plantes à fibres

LIVRE/Le volume 16 de PROTA (Plant Resources of Tropical Africa) sur les Plantes à fibres vient de paraître.

LIVRE/Le volume 16 de PROTA (Plant Resources of Tropical Africa) sur les Plantes à fibres vient de paraître.

Cet ouvrage décrit les 248 espèces sauvages ou cultivées d’Afrique tropicale qui sont utilisées principalement pour leur fibres. Certaines d’entre elles sont commercialisées sur le marché international, mais la plupart ne sont utilisées que localement, pour faire du matériau de ligature et des vêtements, pour la couverture des toits, pour l’emballage et le rembourrage, et pour la fabrication de paniers, de nattes, d’objets de vannerie, de balais et de brosses à dents.

Suivant l’organisation du travail de PROTA, une espèce est traitée dans le volume qui porte sur son usage principal. Ainsi, le cocotier Cocos nucifera donne des fibres très utilisées, mais c’est avant tout un oléagineux, et il est décrit dans le volume Oléagineux. Ces distinctions disparaissent sur le site web.

Un deuxième volume sur les Arbres à bois d’œuvre va paraître en 2012. Malheureusement, faute de financements, PROTA devra s’arrêter à la fin 2012. C’est entre autres un résultat paradoxal de la crise alimentaire. Les décideurs se sont laissés convaincre qu’il fallait privilégier l’intensification des plantes alimentaires les plus cultivées. On sait pourtant que si les pauvres souffrent de la faim, ce n’est pas parce qu’on ne produit pas assez de nourriture, mais parce qu’ils sont trop pauvres pour l’acheter. Les aider à valoriser au mieux des ressources végétales locales diversifiées contribuerait probablement plus à améliorer leurs conditions de vie dans des systèmes d’agriculture durable. Pour cela, l’enjeu de disposer d’une base de connaissances sur l’ensemble des ressources potentielles devrait s’imposer.

Le volume “Plantes à fibres” est disponible en français et en anglais, sous la forme de livres et d’un CD-ROM. Tout est également disponible sur le site web de PROTA.

On peut commander les livres et les CD-ROM à Earthprint et au CTA.

Michel Chauvet

A savoir :
Plant Resources of Tropical Africa (PROTA) est une fondation internationale sans but lucratif. Son objectif est de faire la synthèse de l’information dispersée sur environ 7 000 plantes utiles de l’Afrique tropicale et de fournir un large accès à cette information par le moyen de bases de données sur le web, de livres, de CD-Roms et de produits spéciaux.

A voir :
– Site web général de PROTA : http://www.prota.co.ke/fr/accueil
– Base de données PROTA4U : http://www.prota4u.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *