Observez la flore sauvage de votre quartier !

Vous aimez observer la nature qui pousse dans votre ville ? Vous souhaiteriez vous impliquer dans un programme de recherche favorisant cette nature urbaine ? Participez au programme Sauvages de ma rue!

Vous aimez observer la nature qui pousse dans votre ville ? Vous souhaiteriez vous impliquer dans un programme de recherche favorisant cette nature urbaine ? Participez au programme Sauvages de ma rue!

pas de alt pour cette image, soz

Quoi de plus agréable que de se promener en ville dans des rues où fleurissent coquelicots, euphorbes, mauves, et autres pâquerettes ? Plutôt que de passer à côté de ce microcosme fleurissant, arrêtons nous, et observons le avec Sauvages de ma rue !

Sauvages de ma rue est un programme de sciences participatives du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) animé par l’association Tela Botanica.
Ce programme à pour but de répertorier la flore urbaine afin de comprendre le rôle des brèches urbaines (murs, pavés, trottoirs, pieds d’arbres,…) dans la dynamique de la biodiversité en milieu urbain.
Il s’adresse à tous les botanistes volontaires, amateurs ou professionnels, souhaitant faire avancer les connaissances en écologie urbaine .

Pour participer, le principe est simple :
– Visitez le site du programme : www.sauvagesdemarue.org. Tout vous sera expliqué pour bien démarrer vos observations !
– Vous n’aurez plus qu’à suivre le protocole: choisissez ensuite une rue, observez les plantes qui y poussent et les endroits où elles s’installent. Pour vous aider à les identifier, vous pourrez utiliser le guide de la flore urbaine “Sauvages de ma rue” spécialement créé à cet effet.
– Transmettez ces données aux scientifiques via l’interface de saisie et le tour est joué !

pas de alt pour cette image, soz

Nouveauté du programme :
En 2012 Sauvages de ma rue prend de l’ampleur et s’ouvre à toutes les villes de France ! Ainsi, de nombreuses villes ont décidé de porter le programme au sein de leur agglomération.
Comme vous le savez peut-être, nos villes cherchent de plus en plus à réduire voire à supprimer l’utilisation de produits phytosanitaires, ce qui favorise le développement de la biodiversité dans nos rues.
Mais ce n’est pas tout ! Le monde associatif est lui aussi très actif sur le programme en faisant connaître et participer des centaines de membres à la découverte de la flore urbaine, principal contact avec la nature de beaucoup d’habitants des villes.

Alors comme Marseille, Lille, Toulouse ou encore le jardin botanique d’Auvergne (Chamalières), Botanica (Nantes), le jardin sauvage (Brive-la-Gaillarde) et bien d’autres, venez vous aussi rejoindre le programme dans votre ville !

A savoir : Un forum Sauvages de ma rue hébergé par le site de Tela Botanica permet également des échanges entre les observateurs, des aides à la détermination de plantes sur photos…

Retrouvez Sauvages de ma rue sur Facebook et Twitter et contactez-nous à l’adresse sauvages@tela-botanica.org pour toute question et/ou demande!

L’équipe Sauvages de ma rue : www.sauvagesdemarue.org

5 commentaires

    1. Bonjour,

      Bien sur que vous pouvez participer! Tela Botanica est le réseau des botanistes francophones! De plus étant de Bruxelles, vous trouverez surement une flore assez semblable à celle de Lille. Cela ne devrait donc pas vous poser problème par rapport à la liste de plantes de l’interface de saisie!

      Bonne observation!

      Virgile pour Tela Botanica

  1. bonjour
    j’habite hélas dans une ville ( AVIGNON) où la municipalité met de l’herbicide sur chaque herbe qui pousse dans les rues et contre les immeubles;(et même dans les jardins publics)cela me navre énormément;peut être pourriez vous intervenir ?????
    merci

    1. Bonjour,

      Malheureusement, nous ne pouvons pas intervenir directement car les villes gèrent leur rue comme bon leur semble…le seul moyen que nous avons est de faire connaître le programme au service des espaces verts ou de la propreté.
      Cependant, en faisant des observations, vous pouvez, vous, montrer à la mairie d’Avignon que ses habitants sont sensibles à la gestion des rues qui est faite (je vous rappel que les observations de chacun sont visibles par tous!) et ainsi leur faire changer d’avis!

      Bien cordialement,

      Virgile pour Tela Botanica

    2. Bonjour,
      Je n’ai sous la main le texte réglementaire qui interdit depuis 2010 ou 2011 l’utilisation des pesticides sur l’espace public mais il existe!
      La Ville de Paris l’applique et plains d’autres municipalités aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *