Une nouvelle maladie de l’aubergine en Île-de-France

Une maladie mystérieuse de l'aubergine : la verticilliose ?

Une maladie mystérieuse de l’aubergine : la verticilliose ?

Notre planche d’aubergine, suivie avec attention ce mois de septembre, nous a fort inquiété. Certains plants ont montré un début de flétrissement du feuillage, très caractéristique des symptômes de trachéomycoses (voir docu5 paragraphe B.11)
Des premières aires nécrotiques apparaissent sur les feuilles âgées et ceci sur une partie latérale du limbe (symptôme hémiplégique) tel que le montre la photo n°1.
Quelques semaines plus tard, le flétrissement s’est généralisé, le phénomène de floraison s’est interrompu et les plants se sont affaissés.

symptôme d'hémiplégie - nécrose progressive unilatérale du limbe foliaire
symptôme d’hémiplégie – nécrose progressive unilatérale du limbe foliaire

Nous avons entrepris à trois reprises d’analyser par la technique KP (voir docu39 ligne 43) des fragments de pétiole, puis de tige de plant malade. D’abondantes colonies bactériennes grises en position périphérique ont été remarquées pour chaque tentative, laissant émerger des thalles mycéliens non caractéristiques , puis des fructifications non identifiées. Ce ne fut qu’à la troisième reprise que le succès a été obtenu avec des images de conidiophores hyalins, dotés de phialides ramifiées en verticilles (observation au 4ème jour d’incubation). Le pronostic d’une attaque des aubergines par un Verticilium peut ainsi être avancé.

image microscopique - conidiophores hyalins verticillés
image microscopique – conidiophores hyalins verticillés

Nous nous reportons au ROGER (Phytopatlogie des pays chauds, tomeII page 1931) pour nous assurer de l’identité génerique

planche pour le Verticillium - dessins de thalle de Verticillium 5L.ROGER
planche pour le Verticillium – dessins de thalle de Verticillium 5L.ROGER

Il nous est apparu encore encore un peu plus probable par des symptômes caractéristiques de verticilliose sur Framboisiers voisins et même sur une population de topinambours atteinte de dépérissement à évolution très rapide.

flétrissement du feuillage - symptômes accentués de flétrissement sur aubergine
flétrissement du feuillage – symptômes accentués de flétrissement sur aubergine

Il est encore un peu tôt pour proposer une identification spécifique. Pour départager entre alboatrum et dahliae il sera nécessaire d’obtenir une culture pure du Verticillium. La mise en oeuvre d’une grande série de milieux gélosés en boites de Petri ne pourra pas être évitée, ce que justement la technique de piégeage rapide par pastille de Pétunia nous avait épargné.

Les conséquences de l’invasion de notre petite parcelle jardinière par ce grave champignon tellurique parasite ne peut que nous inquiéter alors que nous proposons une production de semences d’aubergines de différentes origines.

Claude Déclert
Fontainebleau, le 8 novembre 2012

————
Photos d’illustration de l’auteur

7 commentaires

  1. Bonjour, une attaque semblable cet été en sud Deux-Sèvres sur mes aubergines, j’ai songé au pire, mais les plants se sont repris et la récolte a été normale. Pourtant tout au long de la culture des signes de présence de la maladie se sont manifestés sans dépérissement des plants (aubergines « Baluroi »).

    1. Cher correspondant bonjour.
      L’heureuse issue de vos aubergines baluroï est intéressante : un comportement de « résistance » mérite en effet d’être relevé. Il convient néanmoins d’être sûr de l’identité du parasite : un autre symptôme de la maladie est la « décoloration » brun clair des vaisseaux du bois à observer au bas de la tige après avoir écorcé l’assise corticale chlorophylienne comme le montre la photo que je tiens à votre disposition. Chez moi toutes les aubergines sont mortes, dans la première décade d’octobre, Florida market et aubergine thaïlandaise.
      Cordialement,
      Déclert

    2. Bonjour
      J’ai mon pied d’aubergine qui me donne bcp d’aubergines malgré la présence de pucerons que j’ai éradiqué. Par contre je constate que les feuilles ont des tâches, comme l’exemple ci dessus, des tâches marron et un peu jaunâtre. Je ne sais vraiment pas comment traiter ce problème. Vous pourrez peu être m’aider.

    1. je prends avec retard connaissance de votre message. J’y pourrai répondre plus facilement si vous si vous ouvrez le site http://lephytoscope.fr
      Je pense que la floraison abondante non suivie par le développemment de fruits résulte d’un manque de fécondation (absence d’abeilles pollinisarices, ou température élevée qui stérilise les graines de pollen

  2. mes plans d’aubergine étaient sainement bien partis et en quelques jours les feuilles se sont tâchées de brun, avec trous dans les tâches et les fleurs tombent. Je n’arrive pas à identifier la maladie qui ressemble au mildiou mais sans duvet gris .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *