Etat des lieux et perspectives des études sur les impacts du changement climatique sur l’environnement

Le taux d'extinction d'espèces à l'heure actuelle est estimé à jusqu'à 1 000 fois plus élevé que le taux moyen d'extinction qu'a connu jusqu'ici l'histoire de l'évolution de la vie sur Terre, ce qui a conduit les scientifiques à qualifier cette évolution de 6ème grande extinction

Le taux d’extinction d’espèces à l’heure actuelle est estimé à jusqu’à 1 000 fois plus élevé que le taux moyen d’extinction qu’a connu jusqu’ici l’histoire de l’évolution de la vie sur Terre, ce qui a conduit les scientifiques à qualifier cette évolution de 6ème grande extinction

Bien que le changement climatique ne soit pas actuellement la principale cause de disparition de la biodiversité, nous savons que son impact sera important, notamment en accentuant les contraintes que subissent les espèces et les habitats. Les scientifiques mènent actuellement des recherches pour mieux connaître les effets réels du changement climatique.

Causes et conséquences du changement climatique

Le rapport  » Climate change, impacts and vulnerability in Europe 2012 «  (Changement climatique, impacts et vulnérabilité en Europe), dont Daniel MATHIEU nous propose un résumé (en français… merci), apporte des informations sur le changement climatique. Mais que connaissons-nous vraiment des effets du changement climatique ? Je crois que là réside la principale difficulté : distinguer causes et conséquences, en sachant que dans le monde « macroscopique », si A implique B alors A se produira avant B. Pourtant B peut exister sans A (cf. Théorème de Bayes). En s’inscrivant dans une approche pluri-disciplinaire et en complétant, entre autre, les études de l’INRA et L’ONERC, le CCBio fournit (ici) une analyse des travaux sur les impacts du changement climatique sur la biodiversité.[[Connaissance des impacts du changement climatique
sur la biodiversité en France métropolitaine, synthèse de la bibliographie
. Mars 2011. ECOFOR. 180 p.
iSbn 978-2-914770-04-0]]

Une mobilisation scientifique importante…

pas de alt pour cette image, soz
Pilotés par Ecofor, les travaux du CCBio ont permis la création d’une base de données en ligne, favorisant la mise en relation des ressources et augmentant ainsi leur diffusion.
Ce rapport du CCBio établit clairement que  » le changement climatique n’est pas systématiquement le facteur prépondérant en cause «  dans les modifications des écosystèmes et de la biodiversité : les facteurs sont multiples.

…pour un problème complexe

pas de alt pour cette image, soz
Actuellement, la croissance démographique, l’épuisement des ressources, le changement climatique et son impact sur notre environnement [[-Migration et environnement-  » …ce terme dans un sens très large (économique et social ainsi que physique)… « , Jaques Véron, Académie des Sciences Morales et Politiques le 05/03/2012 >http://www.asmp.fr/travaux/communications/2012_03_05_veron.htm]] entraînent la mobilisation des acteurs publics dans des domaines allant de l’écologie à l’économie, en passant par l’humanitaire et la politique. Ces différentes approches sont pourtant difficilement conciliables. Elles abordent toutes le problème selon un angle bien particulier et ne peuvent donc identifier qu’une partie des causes. Selon les décisions qui sont prises, chaque acteur peut se sentir soit lésé soit au contraire pris en compte et avantagé. Ainsi malgré tous les efforts possibles, il apparaît que seule une prise de position collective pourrait faire évoluer durablement les pratiques, et ainsi préserver les espaces et les ressources naturelles.[[Chloé Vlassopoulou,  » Les migrations environnementales entre secteurs d’action publique « , REVUE Asylon(s), N°6, novembre 2008, Exodes écologiques, url de référence: http://www.reseau-terra.eu/article848.html]].

Tous concernés

pas de alt pour cette image, soz
La Science Participative propose au grand public comme aux naturalistes amateurs de collaborer à des programmes de recherche scientifique. Ces programmes incitent chacun à contribuer à la collecte de données selon un protocole scientifique simplifié. Rendus plus accessibles sous une forme ludique, ces projets permettent aux citoyens de se réapproprier les problématiques de l’évolution du climat. Pour étudier les effets du changement climatique, plusieurs projets ont été mis place et relayés par la plateforme j’agis pour la nature, notamment l’Observatoire Des Saisons, qui incite le grand public à suivre l’évolution de la faune et de la flore sur une année.

Conscient que le manque criant de données doit être comblé en priorité, le CCBio propose une expertise collective sur le suivi de la biodiversité afin que les données rassemblées via les observatoires de la Biodiversité soient plus facilement accessibles aux scientifiques et répondent mieux à leurs besoins.

La stratégie Nationale pour la Biodiversité 2011-2020
La stratégie Nationale pour la Biodiversité 2011-2020

pas de alt pour cette image, soz

Communiquons, Partageons et Échangeons

Benjamin GUYOT

Ressources complémentaires :
– Observation et statistiques, Climat – Effet de serre, ,
– Quand le climat
se dérègle?,
– Le réchauffement global accroît les risques d’évènements climatiques extrêmes dans le Pacifique Sud,
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/11/19/la-banque-mondiale-redoute-le-cataclysme-d-une-hausse-de-4-c-de-la-temperature_1792492_3244.html
– Migrations et déplacements de populations dans un monde à +4°C – Scénarios d’évolution et options politiques,
– Environnement : Le changement climatique, une menace pour les droits de l’homme,
– Alexandre KISS – Cahiers du Conseil constitutionnel n° 15 (Dossier : Constitution et environnement) – janvier 2004,
– Paysages climatiques, paysages migratoires,
– ARTE – Missions printemps – l’Observatoire des saison et Phenoclim,
– La Stratégie Nationale pour la Biodiversité, les documents de référence,
– La France salue l’accord intervenu à la 11ème conférence des parties à la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique à Hyderabad (Inde),
– La conférence d’Hyderabad (11e Conférence des parties de la Convention sur la diversité biologique), Les objectifs et résultats pour la France,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *