INFLOWEB : Base de connaissance sur les adventices des cultures

INFLOWEB publie sur son site Internet des informations relatives aux adventices des cultures. Une quarantaine de plantes sont ainsi décrites de la plantule à la semence en passant par la plante adulte

INFLOWEB publie sur son site Internet des informations relatives aux adventices des cultures. Une quarantaine de plantes sont ainsi décrites de la plantule à la semence en passant par la plante adulte

INFLOWEB est issu du projet CASDAR n° 10094 « Conception et diffusion d’un index web floristique permettant l’accès aux connaissances malherbologiques et aux recommandations opérationnelles de lutte contre les principales adventices des grandes cultures ».
Ce projet qui regroupe 8 partenaires s’est déroulé en 2011 et 2012 et a été piloté par le CETIOM.

Vous pouvez accéder au fiches détaillées à partir du site http://www.infloweb.fr. Un petit lexique accompagne les descriptions permettant aux non initiés de préciser leur vocabulaire.

Daniel Mathieu

3 commentaires

  1. C’est peut être du mauvais esprit, pourtant je ne suis pas un « yatolla écolo », mais au premier abord je suis très choqué par l’utlisation du « code Bayer ».

    Je sais, ce n’est pas une publication philantropique.

    N’empêche, je pense à priori que je n’utiliserai probablement pas ce document, dont le système de présentation est cependant intéressant (je ne parle pas du contenu que je n’ai pas exploré).

    1. Bonjour

      Le code Bayer (ou code EPPO) est un code à 5 lettres des noms d’espèces (unique pour chaque espèce), assez pratiques pour noter les espèces sur le terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *