Lancement de l’application mobile Pl@ntNet au Salon de l’Agriculture!

Une partie de l'équipe du projet Pl@ntNet* s'apprête à participer au Salon International de l'Agriculture qui se tiendra à Paris du 23 février au 3 mars. Nous serons présents sur le stand du CIRAD où nous aurons le plaisir de vous présenter la nouvelle application Smartphone que nous avons mise au point.

Une partie de l’équipe du projet Pl@ntNet* s’apprête à participer au Salon International de l’Agriculture qui se tiendra à Paris du 23 février au 3 mars. Nous serons présents sur le stand du CIRAD où nous aurons le plaisir de vous présenter la nouvelle application Smartphone que nous avons mise au point.
pas de alt pour cette image, soz

*Cela fait plusieurs années que Tela Botanica fait partie de l’équipe qui s’est formée autour du projet Pl@nNet, aux côtés de trois autres équipes qui sont : l’Unité Mixte de Recherche AMAP (CIRAD, CNRS, INRA, IRD et UM2) et des équipes Imédia et Zenith de l’INRIA. Ce projet est soutenu par la fondation Agropolis depuis 2009.

– Voici les horaires au cours desquels nous serons à votre disposition pour vous présenter l’application :

– Samedi 23/02 : 15h – 16h30
– Dimanche 24/02: 15h – 18h
– Mardi 26/02: 13h – 14h30 et 16h30 – 18h
– Mercredi 27/02: 13h – 14h30 et 16h30 – 18h
– Jeudi 28/02: 13h – 14h30 et 16h30 – 18h
– Vendredi 01/03: 13h – 14h30 et 16h30 – 18h
– Samedi 02/03: 13h – 14h30

Cette application est la version mobile du logiciel Pl@ntNet-Identify. Elle vous permettra grâce à votre téléphone d’identifier les plantes de la flore de France*, directement sur le terrain. L’originalité de cette application est qu’elle se base sur l’analyse de photos de plantes, et qu’elle fait partie intégrante d’un processus collaboratif.

* Pour le moment, l’application fonctionne avec des plantes de France métropolitaine, mais elle est en cours d’évaluation pour des flores tropicales. Nous sommes ainsi en train de travailler sur une partie de la flore de la Réunion. De fait, cette application a été développée pour être adaptable à n’importe quelle flore.

Comment ça marche ?
-* L’application sera très prochainement disponible gratuitement sur Apple Store et sur Google Play.
-* Lorsque vous vous trouvez sur le terrain face à une plante que vous ne pouvez pas identifier, vous prenez en photo, grâce à l’application, un des organes qui sont disponibles parmi ceux qui sont proposés sous forme d’icônes (fleur, feuille, fruit et écorce).
pas de alt pour cette image, soz

-* Vous lancez la recherche.

-* L’application vous propose des résultats accompagnés de photographies, grâce auxquelles vous pouvez affiner l’identification.
pas de alt pour cette image, soz

-* Si vous êtes satisfait de votre identification, vous pouvez partager votre observation avec le réseau. Plus vous transmettrez d’images identifiées au réseau, plus les performances de l’application augmenteront.

Mais le processus collaboratif ne s’arrête pas là. Lorsque vous partagez vos images, elles deviennent visibles sur IdentiPlante, un autre outil que nous avons développé. Avec tous les botanistes du réseau, vous pouvez alors les étudier, les commenter, et contribuer collectivement à la validation ou le cas échéant à la correction de votre identification.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec nous : jennifer@tela-botanica.org !

Jennifer

————————————–
Photographies : Pierre Bonnet, Licence CC BY SA

3 commentaires

  1. Je suis désolé mais je réagirais à chaque article publié sur ce sujet : je trouve cette thématique de recherche affligeante :
    – on prend les botanistes amateurs pour des imbéciles, incapables d’apprendre 50 mots de vocabulaire et de lire un livre, et on ne les aide avec ce type de logiciel, qui au demeurant ne fonctionne qu’une fois sur 10 ;
    – le temps et l’argent consacrés à ce type de « recherche » ne vont pas dans le sens de la connaissance et la préservation des milieux naturels, qui disparaissent à vitesse grand V, pendant que vous mangez du saucisson avec nos amis agriculteurs.

    En espérant que vous vous recentriez sur les choses importantes : formations botanique, pratique du terrain, observation de notre environnement, gestion utile des milieux naturels…

    Cordialement

    1. Merci pour cette application, je suis paysagiste et elle va beaucoup m aider je ferais de mon mieux pour apporter ce que je peux cordialement. J adore la reconnaissance de végétaux.

  2. Et bien moi je trouve cette appli pour mobile particulièrement géniale, n’en déplaise au détracteur!
    Je n’ai pas eu encore le loisir de la tester, et même si elle ne fonctionne pas encore très bien, elle a le mérite d’exister.
    Je pense que, contrairement à ce qui est dit dans le commentaire que j’ai lu, elle permettra de vulgariser l’intérêt porté à la nature et au respect qu’on lui doit!
    J’attends avec impatience l’appli pour IPad.
    Continuez et bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *