La plateforme Pl@ntNet dévoile sa nouvelle application d’identification des plantes au salon de l’agriculture

Aider les botanistes à identifier les plantes directement sur le terrain et partager en temps réel leurs observations à travers un outil simple et intuitif. C'est ce que propose la nouvelle application mobile du programme Pl@ntNet. Une présentation en avant-première a été effectuée ce lundi 25 février sur le stand du Cirad, au Salon International de l'Agriculture de Paris.

Grâce à cette application libre et gratuite, les botanistes vont pouvoir facilement retrouver les images de plantes qui sont les plus proches de celles qu’ils veulent identifier et ainsi être guidés vers les noms recherchés.

L’utilisateur qui souhaite ainsi identifier une plante prend de une à cinq photos avec son smartphone, qui sont aussitôt transmises et comparées à une banque d’images réparties en quatre catégories (fleur, feuille, fruit et écorce quand il s’agit d’un arbre). Il pourra ensuite transmettre ses images qui contribueront à alimenter la base de données du système.

L’idée est bien de faire en sorte que des promeneurs, des botanistes amateurs mais aussi des professionnels se prennent au jeu et entrent leurs données dans le système. Un système gagnant-gagnant espèrent les initiateurs. Les promeneurs peuvent ainsi trouver une réponse à leur question, les scientifiques enrichir leur connaissance de la flore. «Le système doit être dynamique», affirme Pierre Bonnet, coordinateur du projet, sachant que la réindexation de la base de données se fait toutes les nuits.

Cette application orientée vers le grand public n’exclue pas le développement d’outils plus encyclopédiques, mais constitue une entrée très attractive pour les enfants et les débutants très attirés par les nouveaux supports informatiques, nous explique Jennifer Carré de Tela Botanica.

Plus il y aura d’images, plus vite se fera l’identification et meilleure elle sera. Une photo de feuille sur un fond uniforme sera beaucoup plus aisément reconnaissable qu’une feuille sur un arbre en plein vent. Plus la plante sera richement illustrée dans la banque de données (fleurs, fruits, feuilles, écorce), plus il sera facile au système de la retrouver.

Cette application mobile révolutionnaire a été développée dans le cadre du projet de science participative Pl@ntNet porté par un consortium impliquant le Cirad, l’INRA, l’Inria, l’IRD et le réseau Tela Botanica, avec le soutien financier d’Agropolis Fondation.

La base d’images interrogées est générée collaborativement dans le cadre du
réseau Tela Botanica qui compte près de 20.000 membres. Pour le moment, on s’appuie sur une partie des images du réseau, à savoir environ 20.000 images pour 800 espèces, mais cette ressource est appelée à s’étoffer en l’adaptant à d’autres flores. Il est ainsi en cours
d’évaluation sur la flore de l’île de la Réunion.

Dans un premier temps, l’application mobile est disponible sur l’Apple Store, mais une version Android sera très prochainement disponible.

Maintenant, à vous d’essayer !

Daniel Mathieu

  • Icône de Pl@ntNet

    Pl@ntNet

    Pl@ntNet est une application de collecte proposant un système d'aide à l'identification automatique de plantes sauvages à partir de photos par comparaison avec les images d'une base de données botaniques.

31 commentaires

    1. Bonjour,

      Oui, une version androïd est bien prévue, mais elle ne sera disponible que dans quelques mois. La diversité des téléphones qui fonctionnent sous androïd étant bien plus importante que pour les Iphones, nous avons besoin de plus de temps pour développer cette version.

      Cordialement,
      Jennifer

    2. Vous commencez votre article par : « Grâce à cette application libre et gratuite » alors je me demande ou sont les sources de l’application ? Existe il une API que l’on peut utiliser librement ? En quoi cette application iphone est elle libre pour vous ?

    3. Plus que quelques jours avant noël 2013 et l’application ne semble toujours pas disponible sur GooglePlayStore… 4 mois de retard, les dev sont peut-être sur d’autres projets ?

      Effectivement si l’application avait été libre (c.à.d à minima la publication des sources) et non gratuite sur une plate-forme de luxe, il est possible que quelques pèlerins se soient attelé au portage sur cette plate-forme, c’est ballot.

  1. c’est la meilleure façon pour que les gens deviennent encore plus nuls en botanique. J’ai déjà organisé une sortie botanique et une personne consultait sans cesse une encyclopédie botanique sur son smartphone.C’était très désagréable. Les autres personnes étaient déstabilisées.
    La botanique ,ça s’apprend avec patience ,observation et intelligence c’est tout!

    1. Pas faux, la botanique comme tant d’autres sciences s’apprend avec de la sueur et du temps.
      L’application a néanmoins l’intérêt de familiariser les plantes avec le vulgum pecous (dont moi) … dès qu’elle sera disponible sous Android (la diversité des plate-formes n’est qu’un prétexte)
      Olivier

  2. Super contente d’apprendre la sortie de cette appli ! mais tout autant super frustrée !
    Android encore à la traine alors que {le parc Android est supérieur} au parc Iphone !

    Ceci dit, en attendant impatiemment mais sagement la sortie pour Androïd, cette appli est-elle {libre} (open source) ?

  3. application installer sur iPhone on a pris une photo d un mûries platanes il et même pas capable de reconnaître l arbres avec la feuille le tronc et le fruits j ai de gros doute sur cette application donc je ne sait pas si cette application et bien faite a revoir

  4. Je n’ai pas eu encore la chance d’utiliser cette application, étant utilisateur android.
    Par contre pour la (non)reconnaissance du muries platanes c’est un peu normale, n’étant pas une espèce originaire de France (ni d’Europe), mais d’Asie. Cela est bien spécifié, la reconnaissance des espèces n’est faite que pour les plantes SAUVAGES DE FRANCE.
    J’attends cette appli depuis un petit moment, et espère la voir arriver avant la chute des feuilles de nos beaux arbres français 😉
    Amicalement.

    1. Bonjour, nous avons eu un problème avec le développement android. Celui-ci a été retardé mais est toujours en cours de développement, et en version de test actuellement.
      Nous ne pouvons pas vous donner de date précise, mais soyez sûr que lorsque nous aurons l’information nous vous la partagerons.
      En tout cas il semblerait que la version android sera disponible avant la fin de l’année, nous vous tiendrons au courant.
      Merci de votre compréhension 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *