Participez à l’opération Cymbalaire

Le programme Sauvages de ma rue vous propose de faire avancer différemment la recherche en écologie urbaine. Venez observer les fleurs de la Cymbalaire des murailles afin de mieux comprendre les stratégies de reproduction des plantes en ville...

Le programme Sauvages de ma rue vous propose de faire avancer différemment la recherche en écologie urbaine. Venez observer les fleurs de la Cymbalaire des murailles afin de mieux comprendre les stratégies de reproduction des plantes en ville…

pas de alt pour cette image, soz
Dans le cadre du projet Sauvages de ma rue, Tela Botanica et les chercheurs du Muséum National d’Histoire Naturelle lance l’opération Cymbalaire. Elle consiste tout simplement à mesurer les pétales de la Cymbalaire des murailles (Cymbalaria muralis) dans vos rues.

Pour participer, c’est simple…

Rendez-vous sur www.tela-botanica.org/operation:cymbalaire, suivez-y le protocole Cymbalaire puis remplissez le formulaire.
pas de alt pour cette image, soz

Pourquoi mesurer les pétales de la Cymbalaire des murailles ?

Les résultats scientifiques parus dans la lettre d’actualité 2012-2013 ont notamment montré que les plantes au centre ville tendent à moins se reproduire à l’aide des insectes.
Et les pétales de fleurs dans tout ça ? Ils servent pourtant bien à attirer les insectes pollinisateurs pour la plupart des plantes !
La Cymbalaire des murailles sera notre cobaye. Avec de nombreuses mesures de pétales, nous espérons pouvoir démontrer un lien entre la taille des pétales et la distance de la plante depuis le centre ville. Découvrez plus en détail l’hypothèse scientifique.

A vous de mesurer !

pas de alt pour cette image, soz

– Vous désirez participez au programme Sauvages de ma rue ? Découvrez toutes les étapes à suivre sur la plaquette mode d’emploi

– Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter par mail à audrey@tela-botanica.org ou par téléphone au 04 67 52 41 22

(Illustration : Cymbalaria muralis – P. Nourdin – CC-BY-SA)

2 commentaires

  1. « Pourquoi mesurer les pétales de la Cymbalaire des murailles?

    Et les pétales de fleurs dans tout ça ? Elles servent pourtant »…

    « Elles ». Pétale, n’est-ce pas un nom commun masculin?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *