Sauver la collection nationale de plantes carnivores agréée CCVS

Il ne fait plus aucun doute, pour les habitués de Tela Botanica, de l'importance de sauvegarder le patrimoine végétal in situ.

Il ne fait plus aucun doute, pour les habitués de Tela Botanica, de l’importance de sauvegarder le patrimoine végétal in situ.
pas de alt pour cette image, soz
Si je me permets aujourd’hui de poster cette info sur le réseau, c’est pour vous interpeller sur la menace qui pèse sur le patrimoine végétal ex situ. pas de alt pour cette image, soz

Partout à travers le monde, les collections végétales patrimoniales ont un avenir précaire. Surtout celles qui sont sous statut privé.

Aujourd’hui, ma collection nationale de plantes carnivores agréée par le CCVS (Conservatoire des collections végétales spécialisées) est menacée de destruction par la crise économique qui sévit.
Les problèmes financiers que rencontre ma pépinière engendrent de grandes difficultés pour la conservation de ce patrimoine.

En y réfléchissant bien, que pèse ma collection vivante, situé au fin fond du Gers, dans le tourbillon des évènements mondiaux, rien !

Malgré cela et de façon à essayer un sauvetage, je viens de mettre en ligne un projet d’appel à financement participatif chez My Major Company. Vous pouvez le découvrir en suivant le lien ci-après:
http://www.mymajorcompany.com/projects/sauvez-une-collection-de-plantes-carnivores?subject=Sauvez-une-collection-de-plantes-carnivores pas de alt pour cette image, soz

Si cela vous préoccupe, vous pouvez faire un don, peu importe le montant.
L’important pour nous, c’est votre geste qui démontre et témoigne que vous êtes affecté par la disparition du patrimoine végétal ex situ.

Au-delà de nos remerciements pour votre geste si précieux pour notre avenir, c’est le peuple de l’herbe vorace qui vous remercie.
Car sauver l’herbe domestiquée ou l’herbe sauvage, c’est en quelque sorte sauver notre existence.

Bien à vous
Jean-Jacques Labat

————–
Illustrations de l’auteur, photos en grandes définitions ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *