Flore en Ville

LIVRE / Un nouvel ouvrage pour partir à la découverte
de la flore en Ville de Genève.
Dans le cadre du programme stratégique Genève, ville durable (objectif n° 5 – Biodiversité), les Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève publient « Flore en Ville : sites et espèces d’intérêt en Ville de Genève ». Fruit de trois ans d’inventaires intensifs et minutieux, cet ouvrage invite le lecteur à découvrir l’extraordinaire diversité végétale qu’abrite notre Cité. Richement illustré, Flore en Ville est un véritable voyage au cœur de la botanique genevoise, insufflant l’idée que la Nature en Ville n’est pas une utopie mais bel et bien une réalité qu’il faut protéger et développer pour notre bien-être et celui de nos enfants.

Que propose Flore en Ville ?

> Un historique de l’étude de la flore régionale à Genève.
> Une présentation richement illustrée des organismes étudiés.
> Une réflexion générale sur la biodiversité en milieu urbain.
> Une description et un bilan des travaux effectués sur le terrain.
> Une présentation, sous forme de fiches, des 22 sites d’intérêt en Ville de Genève,
avec photo, cartographie des milieux naturels et inventaires complets.
> Une présentation, sous forme de fiches, de 36 espèces d’intérêt présentes en Ville de
Genève, avec description, photo, degrés de menace et cartes de répartition cantonale
et nationale.
> Trois itinéraires botaniques pour partir à la découverte de la richesse floristique en
Ville de Genève.
> Un lexique donnant la définition des principaux termes scientifiques utilisés dans
l’ouvrage.

Richesse de la flore urbaine
Au terme de trois ans d’inventaires, ce sont plus de 770 espèces sauvages (plantes à fleurs, conifères,
fougères, mousses et lichens) qui ont été identifiées sur les 22 sites d’intérêt sélectionnés, soit plus
d’un tiers des espèces connues à ce jour sur l’ensemble du territoire cantonal. Ces inventaires ont
également permis de découvrir 8 nouvelles espèces de lichens pour la Suisse et 43 pour le Canton,
ainsi que 3 nouvelles espèces de mousses pour le Canton, ce qui indique bien que nous sommes
encore loin de connaître la véritable diversité des espèces de notre environnement urbain.
Les résultats présentés dans Flore en Ville confirment aujourd’hui l’idée que les zones urbaines ont un
fort potentiel en matière de biodiversité indigène.

Une flore urbaine en danger
Avec environ 65% de sa surface terrestre imperméabilisée (bâtis, routes, trottoirs, etc.), la Ville de
Genève n’en est pas pour autant le royaume du monde « minéral » : la présence d’un lac, de deux
grands cours d’eau avec certaines rives encore préservées, l’existence de parcs anciens, de voies de
chemin de fer, de murs, de cours pavées et l’accroissement du nombre de toitures végétalisées sont
autant de facteurs créateurs de milieux diversifiés qui, s’ils sont interconnectés, permettent le maintien,
voire le développement, de la biodiversité urbaine.
Néanmoins, la disparition des friches industrielles, de certaines gares de marchandises ou de pavés
« à l’ancienne » participe à la régression de certains types de milieux favorables à des espèces bien
spécifiques, dites rudérales, aujourd’hui fortement menacées. Il en va de même pour de nombreuses
espèces de mousses et de lichens, particulièrement bien implantées sur les murs anciens, qui souffrent
aujourd’hui d’entretiens et de rénovations mal adaptés aux exigences écologiques de ces espèces.
Ainsi, 77 espèces présentes en Ville de Genève sont menacées au niveau national et/ou cantonal et,
pour un certain nombre d’entre elles, le canton de Genève porte une responsabilité nationale.

Une richesse floristique à découvrir
Au-delà d’un simple état des lieux de la flore en Ville de Genève, Flore en Ville est une invitation lancée
à nos concitoyens à porter un nouveau regard sur l’environnement de leur Cité. C’est pourquoi sont
également proposées trois promenades botaniques pour partir à la découverte de la richesse floristique
de notre Ville.

Pour se procurer l’ouvrage :
Flore en Ville peut être commandée aux Editions des Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève :
Éditions des Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève – Email : editions.cjb@ville-ge.ch
Prix en francs suisses CHF 27. Frais de port non compris.

1 commentaire

  1. bonjour

    le titre de cet ouvrage est revélateur
    en effet ceci interpelle toute les nations sur l’importance de la flore urbaine qui de fois est négligée alorqu’elle est une solution dans la lutte contre les changements climatiques. de plus la flore urbaine est un outil pédagogique pour des futurs botanistes. au Cameroun où je vis, j’ai eu à recenser les espèces que la population utilise comme plantes ornementales et le constat est claire que les villes du monde regorgent une biodiversité assez riche. je crois que ce livre vient à point nomé et pourra permettre d’entendre les études sur la richesse floristiques des habitations urbaines

    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *