Une drogue énigmatique de la pharmacopée arabo-islamique : proposition d’élucidation

REVUE – TIRES A PART / Vient de paraître :
Bellakhdar J., Zarnab, une drogue énigmatique de la pharmacopée arabo-islamique : proposition d’élucidation, Universidad de Cadiz (Espana), Revista Al-Andalus-Maghreb, Estudios arabes e islamicos, Universidad de Cadiz (Espana), n° 20, 2013, pp. 23-54.
Résumé :
En nous basant sur l’analyse des descriptions relatives au zarnab recueillies dans des écrits arabo-islamiques de différentes époques – un simple qui apparaît déjà, sous les variantes zarnabo et arnabo, dans des textes de l’Antiquité tardive (Posidonios, Aetius, Oribase, Paul d’Egine) – et en les comparant aux données floristiques, ethnobotaniques, phytochimiques et linguistiques que nous avons collectées à la suite d’une importante compilation bibliographique portant sur un territoire s’étendant du Moyen-Orient à la Chine, nous avons tenté d’élucider la nature énigmatique de ce simple aromatique pour lequel les identifications proposées jusque-là n’ont pas vraiment convaincu.

Cet examen comparatif, entrepris au plus près des textes anciens et des connaissances acquises aujourd’hui sur les plantes, leurs compositions, leurs phytonymes et leurs usages, nous a permis d’avancer des propositions d’élucidation de l’identité du zarnab, en accord avec les différentes interprétations que nous ont données les auteurs anciens, une identité qui se décline différemment selon l’espace et le temps considérés. Cette démultiplication du zarnab en plusieurs produits s’est faite selon une logique dont nous avons essayé de comprendre le fonctionnement et que nous expliquons.

Keywords : zarnab, arabo-islamic pharmacopoeia, aromatic drug, perfume, talisfar

Tiré à part numérisé sur demande adressée à l’auteur.

Jamal Bellakhdar

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *