Retours sur la mission Odontites 2014 !

Du 1er au 15 Octobre 2014, les telabotanistes du Languedoc-Roussillon ont été sollicités pour participer à la mission Odontites 2014, animée par Tela Botanica.

Du 1er au 15 Octobre 2014, les telabotanistes du Languedoc-Roussillon ont été sollicités pour participer à la mission Odontites 2014, animée par Tela Botanica.

La mission Odontites 2014

Rappeler vous !
Tela Botanica a lancé un appel à contribution sur la toile le 25 septembre 2014 pour partir à la recherche de l’Euphraise Jaune (Odontites luteus (L.) Clairv. subsp. luteus).

Ainsi, vous nous avez permis de compléter la cartographie de cette espèce endémique sur le territoire régional, au travers de la mission Odontites 2014.

Bilan de l’opération

Participants :
Vous avez été 26 à participer à l’opération dont 62% d’amateurs et 38% de professionnels. Une opération grand public réussie !

Observations :
L’Euphraise Jaune a été soixante fois observée dans la région (observations saisies via le CeL) : belle performance !

Carte des observations de l’Euphraise Jaune en Languedoc-Roussillon en 2014

Une mission relayée :
5 sorties de terrain ouvertes à tout public ont été organisées dans la région (Hérault et Gard) en collaboration avec l’association de L’Oeil Vert, Les Ecologistes de l’Euzière, le Conservatoire Botanique National Méditerannéen de Porquerolles et des telabotanistes.
Ouvertes au grand public, elles ont favorisé l’accompagnement des participants dans la détermination de l’Euphraise jaune en bonne compagnie.

Une répartition de l’Euphraise mieux connue :
– L’espèce a été vue dans 3 départements sur 5 : le Gard, l’Hérault, et les Pyrénées Orientales.
L’Hérault compte davantage d’observations par rapport aux deux autres départements (27 données sur l’Hérault, 20 sur le Gard, 13 dans les Pyrénées Orientales). Serait-elle plus abondante dans l’Hérault ou les observateurs plus présents dans ce département ?

– Sur 39 communes prospectées lors de la mission, on compte 21 communes où l’espèce avait déjà été vues et 18 communes sur lesquelles la présence de l’espèce n’avait pas encore été notée.

Objectif atteint ?

En 2 semaines, vous nous avez permis de récolter soixante observations. Ces observations complètent les 592 données du Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles récoltées depuis 1990. Pour cette espèce pas toujours facile à trouver, on peut dire que vous avez été efficaces ! Bravo !!

Et maintenant ?

– Le Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles aura l’occasion de vous préciser plus en détail une analyse des données ultérieurement.

– L’inventaire de l’Odontites et de toutes les autres espèces près de chez vous continue sur le Carnet en Ligne.

Illustrations : Odontites luteus subsp. luteus par Gabriel CHAPUIS CC-BY-SA.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *