Décès de René Schumacker

Nous avons appris avec tristesse le décès de René Schumacker (28.11.1937-10.02.2015), ancien professeur associé à l’université de Liège et directeur de la Station scientifique des Hautes-Fagnes.

René Schumacker participait à la liste tb-bryophyta et avait notamment publié A checklist of the bryophytes of Corsica (France): new records and a review of the literatureJournal of Bryology (Impact Factor: 1.23). 02/2007; 29(1):41-53. DOI: 10.1179/174328207X171872.

2 commentaires

  1. Message du recteur de l’Université de Liège, M. Albert Corhay :

    Monsieur René SCHUMACKER
    Professeur honoraire, Faculté des Sciences
    Phytosociologie, flore et végétation des Hautes-Fagnes

    On retiendra de l’engagement de René SCHUMACKER en faveur de l’Université de Liège, dont il fut un élève brillant, sa participation pendant plusieurs années au Conseil d’Administration de cette institution en tant que représentant du personnel scientifique.

    Ses talents d’organisateur se sont exprimés pleinement dans la réalisation de la troisième Station scientifique des Hautes-Fagnes, érigée en 1975, et qu’il dirigea de façon magistrale pendant 20 ans. Il en fit un lieu d’échanges, apprécié par de nombreux chercheurs belges et étrangers, et un lieu d’apprentissage qui permit d’initier de nombreux jeunes aux sciences par un contact direct avec le terrain et avec les chercheurs. Cette infrastructure, l’une des meilleures en Europe, permet de jouer un rôle scientifique et pédagogique efficace dans une région où on recense plus de 200.000 visiteurs par an.

    Parmi ses nombreuses activités scientifiques et didactiques, en géographie botanique et en systématique et écologie des bryophytes par exemple, on retiendra aussi la mise au point, pour le Gouvernement wallon, du plan de gestion des Réserves naturelles domaniales des Hautes-Fagnes, à l’origine de l’attribution, à plusieurs reprises, du diplôme international décerné à cette région par le Conseil de l’Europe et qui fit connaître l’Université de Liège largement hors des frontières nationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *