Les femmes dans la Botanique : Anna Atkins, pionnière de la photographie en Botanique

Les femmes ont été au fil de l'histoire et aujourd'hui encore, bien souvent sous-représentées et mal considérées dans les domaines scientifiques et en botanique tout particulièrement. Le 16 mars 2015 Google lui a même consacré un Doodle à Anna Atkins : une belle occasion pour rebondir sur ce sujet et vous présenter cette femme botaniste.

Petite biographie de la botaniste

Anna Atkins (1799-1871) est une botaniste britannique, née il y a aujourd’hui 216 ans, le 16 mars 1799 à Tonbridge dans le Kent. Élevée par son père John George Children, un naturaliste reconnu, elle acquiert une éducation scientifique très rare pour une femme en ce temps là.

Elle réalise d’abord plus de 250 gravures pour illustrer la traduction anglaise qu’écrit son père d’Histoire des mollusques de Jean-Baptiste de Lamarck, « Genera of Shells ». Cet ouvrage est d’une grande importance puisqu’aujourd’hui encore, il fournit les types permettant d’identifier les genres créés par Lamarck dans la nomenclature des coquillages.

Après son mariage en 1825, elle se consacre à la Biologie et commence la confection de son herbier dont une partie est encore conservé précieusement à Kew Gardens. Elle en léguera la totalité en 1865 au British Museum où il est aujourd’hui encore l’un des piliers du musée.

En 1839, elle devient membre de la Société botanique de Londres, l’une des rares sociétés savantes ouvertes aux femmes.

Les cyanotype d’Anna Atkins

Grâce à sa connaissance des travaux précurseurs de la photographie de sir John Herschel et de William Henry Fox Talbot, elle pu s’intéresser en particulier au cyanotype. Ce procédé photographique monochrome négatif permet d’obtenir un tirage photographique bleu de Prusse. Il est relativement simple à réaliser et présente une grande stabilité dans le temps.

Cyanotype de l’algue brune Dictyota dichotoma d’Anna Atkins
Cystoseira granulata par Anna Atkins

Ainsi, consciente de l’importance des illustrations en botanique, elle utilise dès 1843 des photogrammes réalisés par cyanotype pour illustrer son ouvrage British Algae: Cyanotype Impressions. Elle réitère cette expérience sur les fougères et publie Cyanotypes of British and Foreign Ferns en 1853.

Reconnaissance actuelle

Elle est considérée comme une pionnière de l’utilisation d’images photographiques pour ces l’illustration d’ouvrages imprimés. Certains la considèrent même comme la première femme à avoir réalisé une photographie, titre qu’elle dispute avec Constance Talbot, l’épouse de William Henry Fox Talbot.

Google lui rend hommage en ce 216ème anniversaire à travers un Doodle
Google lui rend hommage pour son 216ème anniversaire à travers un Doodle

Nous essayerons de vous proposer régulièrement des mises en lumières de ces femmes qui ont fait la différence et ont réussi à se démarquer dans cette discipline.

Plus d'informations

Illustrations

  • « Anna Atkins 1861 » par Anonyme – RPS Yorkshire. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons
  • « Anna Atkins algae cyanotype ». Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons
  • « Anna Atkins Cystoseira granulata » by Anna Atkins – Photographs of British Algae: Cyanotype Impressions (1843). Licensed under Public Domain via Wikimedia Commons

3 commentaires

  1. visiteuse régulière à Kew depuis 1947 j’avais été frappée par l’abondance des exposition ou salles conscrées à des botanistes femmes
    je ‘lattribuait à la fréquence des célibataires aisées engendrée par le service outre mer des fls cadets mais je constate que l’admission des femmes à la société botanique de Londres dés la première moitie du XIX° siècle a du être un puissant moteur.
    jusqu’à quand l’amateure éclairée a t elle du en France attendre de pouvoir exposer ses travaux ? quand aux professionnelles dans mon domaine ( les bibliothèquess) il faut attendre le XX° siècle es surtout la guerre mondiale et son hécatombe de jeunes gens prometteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *