Journal de Botanique n° 69

REVUE / Le Journal de Botanique de la Société Botanique de France, n° 69 de mars 2015 vient de paraître.

REVUE / Le Journal de Botanique de la Société Botanique de France, n° 69 de mars 2015 vient de paraître.

Sommaire

– Frédéric Médail, Daniel Pavon & Katia Diadema. Flore et végétation vasculaires terrestres de l’île Saint‑Honorat (archipel de Lérins, Cannes, Alpes‑Maritimes). 3-32.
– Erwan Glémarec & Bernard Clément. Une nouvelle association originale de lande atlantique inféodée aux massifs de grès armoricain : Trichophoro germanici‑Ericetum cinereae. 33-44.
– Pierre Aurousseau & Jeanne Covillot. Voyage d’étude de la SBF dans les environs d’Antalya (sud de la Turquie) du 30 mai au 4 juin 2011, sous la direction scientifique de Jürg Roethlisberger. 45-69.
– Anonyme. Focus : une espèce végétale. Liquidambar orientalis Mill. 71-72.
– Collectif. Minisession Ardèche – Massif du Tanargue du 5 au 7 juillet 2013, sous la direction de F. Kessler. 73-87.

Résumés

> F. Médail, D. Pavon & K. Diadema. Flore et végétation vasculaires terrestres de l’île Saint‑Honorat (archipel de Lérins, Cannes, Alpes‑Maritimes) : 3-32.
Cette étude dresse le bilan de la flore vasculaire de l’île Saint‑Honorat (archipel de Lérins, Alpes‑Maritimes, France) suite aux prospections printanières de 2013 et 2014 engagées grâce à l’Initiative PIM (Petites îles de Méditerranée). Ces prospections ont permis d’inventorier 280 taxons (espèces et sous‑espèces) indi‑ gènes ou naturalisés, dont 80 n’avaient jamais été signalés sur l’île. La richesse floristique totale cumulée est égale à 305 taxons indigènes, dont 257 taxons actuellement présents (données postérieures à l’an 2000) ; 33 végétaux non indigènes et naturalisés ont été aussi mentionnés sur l’île. La présence de 13 espèces végétales rares est discutée et la liste des différents types de végétation est fournie. Enfin, l’analyse des principaux impacts sur la flore et la végétation conduit à proposer certaines modalités de gestion en faveur de ce patrimoine végétal insulaire original, encore bien préservé dans sa globalité.
Mots-clés : Alpes maritimes, Initiative PIM, invasion biologique, inventaire floristique, impacts humains, petite île de Méditerranée, végétaux rares.

> E. Glémarec & B. Clément. Une nouvelle association originale de lande atlantique inféodée aux massifs de grès armoricain : Trichophoro germanici‑Ericetum cinereae. 33-44.
Dans le cadre d’une étude synécologique sur l’ensemble des landes du Massif armoricain, le Conservatoire botanique national de Brest mène depuis 2010 une campagne de relevés phytosociologiques et une caractérisation des milieux landicoles de son territoire d’agrément. Cet article identifie une lande atlantique originale possédant une écologie atypique influencée par des conditions de fort contraste d’humidité, liées à des podzosols humiques sur roche érodée, sur les croupes et les replats des principaux sommets occidentaux de grès armoricain. L’association possède une combinaison spécifique originale associant Erica cinerea, E. tetralix et Trichophorum cespitosum subsp. germanicum : Trichophoro germanici‑Ericetum cinereae.
Mots-clés : lande atlantique, phytosociologie sigmatiste, Trichophoro germanici‑Ericetum cinereae, fort contraste d’humidité, grès armoricain.

Pour se procurer la revue
Pour tous renseignements concernant la publication, s’adresser à :
Mme Florence Le Strat, rédactrice du Journal de Botanique
29, rue de la Plâtrière
F-92140 Clamart
publicationJB@societebotaniquedefrance.fr
Vente au numéro : 25 €

> Voir le site internet de la Société Botanique de France :
http://www.biusante.parisdescartes.fr/sbf/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *