The Plant Game

Vous connaissez l'application mobile Pl@ntnet ? Celle qui permet d'identifier une plante grâce à une photo et avec l'appui de la communauté ? Et bien l'INRIA, membre du consortium Pl@ntnet, récidive avec The Plant Game, un jeu... mais pas que !

Initiez-vous à la botanique et contribuez à une meilleure connaissance du monde végétal

Page d'accueil The Plant Game
Page d'accueil The Plant Game par Tela Botanica - CC BY-SA

The Plant Game est un jeu participatif ayant pour finalité la production de grandes masses de données taxonomiques en vue d’améliorer notre connaissance de la biodiversité.

L’intérêt du jeu est double :

  • s’initier, s’entraîner ou se perfectionner à la pratique de la botanique tout en s’amusant (avec un principe de montée en compétence)
  • participer à un projet de science participative de grande ampleur sur la biodiversité

Trois modes de jeu vous sont proposés :

  •  L’Entrainement pendant lequel vous apprenez à différencier de nouvelles plantes tout en permettant au système d’évaluer vos capacités
  • The Plant Game où vous vous verrez assigner différentes observations à identifier, l’espèce correcte n’étant pas connue au départ, et dont la complexité estimée par le système s’adapte à vos capacités
  • Les Duels où vous pourrez défier d’autres joueurs parmi vos amis ou choisis aléatoirement

Grâce aux résultats récoltés via ces trois modes de jeu, le système pourra déterminer l’espèce la plus probable des grandes masses d’observations incorrectes ou incertaines qui lui sont données en entrée et participer ainsi à une meilleure connaissance de la répartition et de l’évolution des plantes sur le territoire français.

Alors n’attendez-pas, rendez-vous vite sur sur theplantgame.com

A Tela on est fan ! Et vous qu’en pensez-vous ? Arriverez-vous à grimper dans le classement ? Partager votre avis via l’espace commentaire ci-dessous.

33 commentaires

  1. Initiative très intéressante, mais pourquoi avoir choisi ce ridicule anglicisme ?

    La langue française ne serait-elle donc pas assez riche pour trouver un nom de jeu ayant pour centre d’intérêt la botanique ?

    Un nom inspiré du latin ou du grec aurait, à mon humble avis, certainement mieux fait l’affaire.

    1. Bonjour,

      Je suis d’accord avec vous en ce qui concerne l’anglicisme du nom alors même qu’il s’agit de la flore française.

      En réalité, la première version du jeu était en Anglais car elle visait la communauté scientifique international (en informatique) ; cette communauté est généralement (par expérience) très réfractaire à l’utilisation d’un vocabulaire autre que celui de l’Anglais et l’ensemble du jeu était en anglais.

      La version française a été réalisée dans un second temps mais nous avons laissé le nom anglais.

      Auriez-vous des suggestions de noms ?

    2. J’ai peut-être « tiré un peu vite »à propos de cet anglicisme et je vous prie de m’en excuser.

      Mais je suis très remonté contre ces anglicismes non indispensables( dificile de ne pas les employer, dans le langage informatique par exemple).

      Et je partage l’esprit des québecois qui, au lieu du « selfie »,d’une rare niaiserie, emploient « autoportrait » ou « egoportrait ».

      Je n’ai pas beaucoup d’imagination, je propose : Botanique Ludique.
      Mais le plus simple ne serait-il pas tout simplement :

      le Jeu des Plantes ou le Grand Jeu des Plantes ?

    3. Mais ce jeu rame trop!! Les photos de certains quiz apparaissent trop lentement alors que le compte à rebours continue.. Difficile de s’entraîner et d’avancer! Sans compter que parfois, il y a des erreurs: par exemple,on voit une photo d’un arbousier et il corrige en disant que c’est une photo de chicorée!

    1. Bonjour,

      Les utilisateurs du jeu sont majoritairement novices mais un nombre non négligeable d’entre eux restent experts.

      Trois aspects permettent d’impliquer les novices dans la construction d’une grande masse de données taxinomiques:
      – l’évaluation automatique des capacités de chaque utilisateur afin de lui assigner les plantes qu’il est capable d’identifier
      – la montée en compétence des joueurs. Nous avons déjà mesuré la capacité des joueurs assidus à progresser dans leur capacité à identifier. Ce phénomène est accentué par le fait que le jeu augmente leur curiosité au sujet des plantes, que ce soit dans la nature ou via les outils tela, etc.
      – la détermination itérative de chaque observation. Ainsi, si après avoir identifié une observation il reste une ambiguité entre deux espèces, celle-ci sera alors assignée à un utilisateur (peut-être expert) capable de « retirer l’ambiguité » entre ces deux espèces.

      Un novice devra généralement confirmer l’identification de plantes faciles à discriminer alors qu’un expert se consacrera aux plantes les plus complexes.

      Puis, lorsque plusieurs propositions ont été récoltées pour une observation, il est possible d’exploiter mathématiquement les confusions de chaque utilisateur ayant fourni les propositions afin de déterminer l’identification la plus probable.

      Pour l’instant nous sommes en phase d’évaluation et les données du système correspondent à un benchmark pour lequel nous avons l’identification correcte de chaque observation. 75 % des utilisateurs sont novices, 20% amateurs et 5% experts. 1370 observations environ ont été identifiées avec un taux de succès de plus de 98%. Nous espérons bien sûr que ce taux de succès ne diminuera pas trop au fur et à mesure que le nombre d’observations (ainsi que leur difficulté) augmentera.

      En conclusion, le jeu est destiné non seulement au grand public mais repose aussi sur la présence d’experts. Dans les versions futures du jeu, nous nous attacherons à ce que les experts puissent expliquer aux novices comment corriger leurs erreurs d’identification.

  2. J’avoue qu’on se laisse très vite et très facilement prendre au jeu… c’est plutôt sympa et bien fait.
    Une petite remarque cependant concernant l’entrainement : lorsqu’on a quelques notions de bota, on arrive à ne pas trop se tromper entre les différentes propositions. Par contre, quand il s’agit de plantes inconnues pour nous et qui se ressemblent beaucoup, il est plutôt difficile d’apprendre réellement. On clique un peu au hasard, sans trop savoir quels sont les critères à observer pour différencier 2 espèces proposées et qui nous semblent proches. On peut toujours aller chercher les infos sur le site ensuite, mais ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver et de comparer les espèces. On finit même par mémoriser les photos qui reviennent.

    1. Bonjour et merci pour votre commentaire,

      En effet, nous devons encore améliorer l’entraînement. On pensait par exemple afficher un message à la fin de chaque quizz expliquant comment différentier les plantes présentées les plus similaires, ou encore rajouter des quizz thématiques : distinguer les plantes comestibles, les invasives, etc.

      Cependant, cliquer au hasard n’est pas une mauvaise chose non plus puisque cela permet au système d’apprendre les différentes confusions existantes et de mieux identifier les observations par la suite.

      En vous souhaitant de bonnes parties.

    2. Je vous rejoins tout à fait. Par exemple je n’ai toujours pas « compris » après plusieurs entraînements comment distinguer Canna indica de Canna generalis ? D’autant plus que l’un est un hybride de l’autre…

  3. Bonjour,
    Un grand merci aux développeurs et botanistes qui ont donné naissance à ce jeu participatif !
    Après quelques jours de jeu intensif, je me pose cependant plusieurs questions sur le système d’attribution (plutôt obscur) des observations à identifier au joueur :

    – après avoir reçu un certain nombre de photos à identifier au début, je n’en reçois actuellement presque plus malgré une progression continuelle dans les niveaux d’entraînement

    – le compte à rebours d’assignation semble ne plus avoir aucun effet

    – les quizz suggérés pour m’aider à l’identification d’une image me généraient au début une avalanche d’autres observations à identifier; à nouveau, ce n’est maintenant plus le cas

    Vous l’aurez compris, je reste un peu sur ma faim; comment faire pour obtenir plus d’observations à identifier ?

    1. Bonjour,

      Effectivement, le processus d’assignation n’est pas très clair.

      En regardant votre profil de plus près, j’ai déterminé la raison pour laquelle vous n’avez plus de nouvelle assignation (ça sera sûrement un point sur lequel nous devrons travailler).

      Afin de ne pas inonder l’utilisateur de plantes à identifier, nous avons fixé une limite supérieure à ne pas dépasser, en attendant qu’elles soient identifiées ; limite que vous avez atteint. Afin de recevoir de nouvelles observations, il faut :
      – proposer une identification pour les observations actuellement en attente,
      – ou dire que vous n’arrivez pas à les identifier afin de les retirer de vos identifications à faire (le lien « Je n’arrive pas à identifier cette observation, la cacher de ma liste d’identifications… » est situé sous l’image de l’observation lorsque celle-ci est ouverte).

      J’en conviens, cela n’est pas du tout clair et nous allons réfléchir à une correction.

      En vous remerciant,

      Maximilien.

    2. Merci pour ces précisions ! Cette option  » n’arrive pas à identificer cette observation […] » m’avait effectivement échappée.

      Et encore merci pour votre travail, continuez !

    3. Je m’entraîne chaque jour et j’ai progressé dans les quiz mais je n’ai plus de photos à identifier. Pourquoi? À quoi sert le compte à rebours des prochaines assignations ? Car rien ne se passe….J’ai du mal à comprendre le processus et en plus par moment, il y a des ralentissements dans les quiz….les photos se téléchargent doucement .Dommage…

  4. Les plantes assignées le sont-elles au hasard ?
    Je retrouve très souvent énormément d’orchidées, et personnellement c’est pas vraiment ce que je trouve de plus funky (de temps en temps ça va)…

    Est-ce que ce taxon est sur-représenté dans vos bases de données (et si oui, est-ce que ça va changer ?), ou je manque juste de chance ?

    Mais bon, sinon ça reste un super outil pour réviser les espèces connues et en apprendre de nouvelles !

    1. Bonjour et merci de votre retour,

      Le jeu est en évolution constante. En jouant à des quiz d’entrainement, le système détermine vos capacités. Ces dernières sont ensuite utilisées pour vous assigner des observations à identifier. De plus, s’il s’agit d’espèces difficiles que peu de gens arrivent à identifier mais que vous y arrivez, le système vous choisira en priorité pour ces dernières que pour d’autres plus simples (ce qui peut expliquer la redondance)

      Pour varier les espèces des plantes qui vous seront assignées, il est possible de faire d’autres quiz d’entraînement afin de montrer au système vos différentes capacités.

      Tenir compte de l’avis de l’utilisateur afin d’adapter au mieux les plantes qui sont assignées peut effectivement être une bonne idée !

      Bonnes parties !

  5. bonjour !
    Merci pour ce jeux qui aide bien a apprendre a reconnaitre les plantes .
    Quelque fois dans l’entrainement , le jeu donne la plante fausse alors qu’elle est vrai , elle donne une autre de la liste , ce soir c’était l’ancolie commune pour n’importe quelle autre plante , des choses évidentes et que je connais ! c’est bizarre !
    Pas très grave puisque ainsi je recommence et donc apprend plus , mais bon .

    1. bonjour ,
      J’ai changé mon mot de passe et cela fonctionne mieux , il n’y a plus d’erreurs absurdes .
      Bonne journée !

  6. Bonjour,
    Un jeu intéressant pour s’initier à la reconnaissance de plantes.

    Tout de même des faits curieux.
    Voilà plusieurs fois qu’une identification me revient corrigée (foeniculum vulgare). Or les photos présentées ne correspondent absolument pas.

    Foeniculum vulgare : pétales jaunes enroulés, pas d’involucre ni d’involucelle.

    En fait, ces photos correspondent à Heracleum sphondylium : pétales blancs, les périphériques élargis et largement bilobés : pas d’involucre mais un involucelle formé de 5 bractéoles linéaires bien visibles sur certaines photos : et je ne parle pas des feuilles!

    Même constatation pour d’autres identifications (Sonchus asper présenté comme étant Taraxacum vulgare par exemple !)

    Merci de votre attention

    1. Bonjour,
      Il me semble que le processus de correction des identifications connaît quelques failles.
      Ainsi, me revient plusieurs fois une identification corrigée comme étant arbutus unedo, arbuste à feuilles persistantes, alors que la photo présentée montre des fleurs écloses parmi des feuilles en cours de développement correspondant à un arbre à feuilles caduques en l’occurrence l’érable de Montpellier.
      https://bs.plantnet-project.org/img/d525b36d3663691d444c30476ce790e0302079df
      Dans un précédent commentaire, je signalai heracleum sphondylium corrigé comme étant du fenouil : cette identification est toujours en cours de validation.
      https://bs.plantnet-project.org/img/291508d98c82ed49c8dbc593b9ce64f9d64325ac
      Enfin dernièrement bupleurum rotundifolium est corrigé comme étant euphorbia flavicoma.
      https://bs.plantnet-project.org/img/607a230751ef5512fd5d17620b5ca798367fdcfb
      Je pourrais ajouter d’autres exemples.
      Signaler ces identifications comme incorrectes semble n’avoir aucun effet
      Ces confusions sont tout de même gênantes

  7. Bonjour,
    Eh ben pour moi, c’est le cadre où apparaissent les photos de plantes à identifier qui reste gris !
    Quand je clique dans le cadre gris où n’apparait que le nom de l’auteur de la photo proposée, un autre onglet s’ouvre et là, il y a la photo de la plante !
    Pas possible de faire le test dans les temps.
    Merci pour votre travail !

  8. Bonjour,
    j’ai lu les commentaires des utilisateurs . Effectivement , lorsque je vais un peu vite , des erreurs apparaissent , mais c’est aléatoire , et peu significatif !!
    Le nom est anglais , mais c’est du à l’origine ;
    je tiens à remercier les auteurs et vous -memes mR Maximilien Servajean,
    car , nous avons là un bel outil de travail : Excellent jeu de Bota appliquée .
    Par contre , j’ai de grandes difficultés à me situer , pour tout dire à voir le classement , en dehors des points , et des identifications . Merci encore et Merci beaucoup …… Marc Vidal . 69300 CALUIRE

  9. Bonjour,
    tout d’abord un immense merci aux développeurs, ce jeu est absolument enrichissant pour des débutants passionnés ! De quoi passer des heures à apprendre de nouvelles plantes !
    En revanche, est-ce que quelqu’un pourrait m’expliquer à quoi sert et comment joue-t’on aux « duels » ?
    Merci d’avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *