Parler latin pour classer la Nature

LIVRE / L'héritage de Linné.

LIVRE / L’héritage de Linné.
Extrait :
« Pour beaucoup comme Pascal, le latin est une langue scientifique
avec laquelle on a l’habitude de traiter certains types de questions. Par exemple dans sa Lettre à Fermat (1654), Pascal commence en français puis poursuit en latin (que je sous-titre) :
Monsieur,
L’impatience me prend aussi bien qu’à vous et, quoique je sois encore au lit, je ne puis m’empêcher de vous dire que je reçus hier au soir […] votre lettre sur les partis [les paris], que j’admire si fort que ne puis vous le dire. [il commence son raisonnement en français puis le reprend en latin]
Par exemple, et je vous le dirai en latin, car le français n’y vaut rien :
Si quotlibet literrarum, verbi gratia octo :
Si d’autant de lettres qu’on voudra, par exemple, huit
A, B, C, D, E, F, G H,
summmantur omnes combinationes quaternarii
on prend toutes les combinaisons par quatre…

Pascal exprime bien sa pensée en français (car auparavant il avait commencé son raisonnement sur les combinaisons de lettres en cette langue), mais il est plus à l’aise en latin pour les questions scientifiques un peu techniques. »

Depuis que Linné a mis au point le système de nomenclature binomiale pour les règnes animal et végétal – en deux mots l’espèce est distinguée de toutes les autres de son genre – le latin est utilisé de façon unanime par la communauté scientifique internationale.
Une universalité qui influencera de nombreux autres domaines des sciences du vivant et de la nature dont la chimie et même la météorologie.
Malgré les avatars des codes internationaux de nomenclature, le latin reste encore aujourd’hui la référence. Tout comme dans notre quotidien fait d‘alter ego, de cumulus et autres geranium.
Même certains pourfendeurs de cette langue, dont Pierre Bourdieu n’ont pas hésité à parler d’habitus !
Entrez dans ce voyage inédit dans le temps avec Linné et une langue latine bien plus contemporaine qu’on ne voudrait le croire.

L’auteur
Sociologue, Philippe Cibois est actuellement professeur émérite de l’université de Versailles-Saint-Quentin.
Latiniste par passion et ayant travaillé sur la socio-histoire de l’enseignement du latin, il tente d’y élargir l’amplitude temporelle des textes étudiés (réduits aujourd’hui aux seuls textes de l’Antiquité) et d’y faire travailler également les textes ultérieurs, ceux d’une époque où le latin était la lingua franca de l’Europe savante.

Illustration issue du livre

pas de alt pour cette image, soz

Informations pratiques
Parler latin pour classer la Nature
L’héritage de Linné
Philippe Cibois
Editions Petit Génie, mai 2015
144 pages – illustrations noir et blanc
ISBN : 979-10-93104-06-5
Prix indicatif : 19 €

En savoir plus :
Voir la présentation de l’ouvrage sur le site des Editions Petit Génie

Pour se procurer l’ouvrage :
Commander directement en ligne sur la librairie la nef des livres
contact@editions-petitgenie.fr
www.editions-petitgenie.fr

Retrouvez-nous et échangez sur Facebook :

pas de alt pour cette image, soz facebook.com/editionsPetitGenie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *