Monographie des légumineuses de France Tome IV

Deux ans et demi après la sortie du tome 3, le nouveau tome de la Monographie des Leguminosae de France est terminé. Trois nouvelles espèces y sont décrites, ainsi que 14 nouvelles combinaisons.

Deux ans et demi après la sortie du tome 3, le nouveau tome de la Monographie des Leguminosae de France est terminé. Trois nouvelles espèces y sont décrites, ainsi que 14 nouvelles combinaisons.

Cette monographie encyclopédique est l’œuvre de deux auteurs : Pierre Coulot et Philippe Rabeaute. Du même format que le précédent (A4), ce tome fait 900 pages et compte 1021 illustrations en couleur. Ce quatrième tome est consacré aux tribus des Fabeae (Lathyrus, Vicia, etc.), des Cicereae (Cicer) et des Genisteae (Lupinus, Cytisus, Genista, etc.). Comme le précédent, il sera édité et vendu par la Société Botanique du Centre-Ouest (http://www.sbco.fr). Sortie prévue en juin.

Note sur les auteurs

Philippe RABAUTE, Docteur en Pharmacie,, ancien titulaire d’une officine
dans le Maine-et-Loire, il est dorénavant pharmacien gérant d’une pharmacie à usage intérieur et habite près de Montpellier

Pierre COULOT, Pharmacien biologiste, Docteur en Pharmacie, ancien interne des Hôpitaux, il est désormais Directeur général d’une entreprise de santé dont le siège social est situé à Montpellier.

Depuis le milieu des années 1980, leur passion commune pour la botanique les a
amenés à parcourir le terrain en France et dans la majorité des pays d’Europe, essentiellement sur le pourtour méditerranéen ainsi qu’au proche-Orient et en Afrique du Nord. Pendant ces années, ils ont établi de nombreux relevés de terrain, rédigé de
nombreux articles pour différentes revues et constitué un herbier de plus de 25 000
parts provenant des différents pays visites. C’est grâce à ces collectes qu’ils se sont
orientés depuis une dizaine d’années vers deux axes prioritaires : d’une part l’étude
de la flore de Turquie et du Proche-Orient, sujet qui les a amenés à mettre progressivement en ligne leur matériel d’herbier et d’autre part celle des Leguminosae, à travers la réalisation de cette monographie.

Leur travail sur cette vaste et passionnante famille s’est fait avec une volonté revendiquée de rédiger des textes clairs, dans un style non télégraphique, et de présenter une iconographie précise, constituée pour la majeure partie de numérisations des détails discriminants des espèces présentées. Ce long travail de scannage permet de présenter pour chaque espèce plusieurs vues de haute résolution avec un repère millimétré systématique. Cette monographie devrait permettre aux botanistes débutants et confirmés d’approfondir leurs connaissances sur cette famille, parmi les plus importantes de la flore de France, et de transmettre aux auteurs leurs observations, afin de compléter progressivement les données chorologiques de ces espèces.

Daniel Mathieu

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *