L’Inule visqueuse et la mouche de l’Olivier

On connaissait depuis un moment l'intérêt potentiel de l'inule visqueuse pour augmenter les populations de parasites de la mouche de l'olive. Des travaux récents (INRA, CIRAD, Jean Lecomte) ont permis de mettre en lumière un cortège plus riche et plus complexe au sein des Eupelmidae, parasitoides généralistes dont certains s'attaquent aussi à la mouche de l'olive.

On connaissait depuis un moment l’intérêt potentiel de l’inule visqueuse pour augmenter les populations de parasites de la mouche de l’olive. Des travaux récents (INRA, CIRAD, Jean Lecomte) ont permis de mettre en lumière un cortège plus riche et plus complexe au sein des Eupelmidae, parasitoides généralistes dont certains s’attaquent aussi à la mouche de l’olive.

La mouche de l’olive a dans un environnement préservé un certain nombre de prédateurs (oiseaux, araignées, fourmis, carabes…) ou de parasites.

Les travaux récents ont permis de clarifier les relations complexes entre l’olivier et des plantes de son biotope,
avec les microhyménoptères ayant besoin de cette diversité pour compléter leur cycle.

L’Inule visqueuse (Dittrichia viscosa (L.) Greuter) était donc connue depuis quelques années pour abriter une espèce utile et parasite de la mouche
de l’olive (Eupelmus urozonus). Les suivis des émergences montrent cependant que cette espèce émerge surtout en
Corse et en Afrique, moins en France continentale.

Les travaux mettent cependant en avant d’autres plantes tout aussi communes que l’inule, dont le rôle pourrait être plus intéressant encore. Il s’agit de la Laitue des vignes
Lactuca viminea, de l’Asphodèle rameux Asphodelus ramosus et de la Molène à feuilles
sinueuses Verbascum sinuatum.

Ce travail a été récemment et superbement mis en images par Jean Lecomte dans son livre :
Lutter naturellement contre la mouche de l’olive [[ Voir l’article du 20/05/2015 sur Tela

Fançois WARLOP
Groupe de Recherche en Agriculture Biologique, Avignon

2 commentaires

    1. en provence vous trouvez cette plante partout dans la garrigue , dans les terrains en friche mais essentiellement au bord des routes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *