Retour sur la sortie de lancement de l’enquête « Messicoles en Sarthe »

En partenariat avec le Conseil départemental de la Sarthe, le Conservatoire botanique national de Brest mène un inventaire participatif sur les plantes messicoles du département. Pour lancer cette enquête, une sortie botanique a été organisée samedi 18 juin 2016 à Vallon-sur-Gée.

En partenariat avec le Conseil départemental de la Sarthe, le Conservatoire botanique national de Brest mène un inventaire participatif sur les plantes messicoles du département. Pour lancer cette enquête, une sortie botanique a été organisée samedi 18 juin 2016 à Vallon-sur-Gée.

Sortie
Sortie « Messicoles en Sarthe »

Premières observations prometteuses !

Sortie
Sortie « Messicoles en Sarthe »

Un petit groupe de personnes passionnées de botanique à la retraite et de jeunes professionnels avec de bonnes compétences dans le domaine a mené ses prospections dans des conditions presque idéales (à peine une petite averse). Dans le viseur : les bords de champs et les espaces délaissés des bords de routes du secteur calcaire de Vallon-sur-Gée et de Saint-Pierre des Bois.

Caucalis platycarpos
Caucalis platycarpos

Au total, une vingtaine d’espèces messicoles a été relevée avec une redécouverte majeure pour le département : le Caucalis à fruits aplatis (Caucalis platycarpos) qui ressemble à une carotte sauvage à gros fruits épineux. Cette espèce n’avait pas été vue depuis 120 ans !

Parmi les autres messicoles, les participants ont pu observer le Coquelicot (Papaver rhoeas) en abondance, la Petite cigüe (Aethusa cynapium), l’Euphorbe à larges feuilles (Euphorbia platyphyllos), l’Euphorbe exigüe (Euphorbia exigua), le Mouron bleu (Lysimachia foemina) et certaines espèces plus rares comme l’Epiaire annuelle (Stachys annua) ou une variété géante d’ail à tête ronde (Allium sphaerocephalon var. deseglisei).

Espérons que ces découvertes très intéressantes encourageront les botanistes sarthois à se lancer à la recherche des messicoles et à participer à l’enquête qui se poursuit tout l’été ainsi qu’en 2017 !

L’enquête « Messicoles en Sarthe »

Depuis la seconde moitié du 19e siècle, les messicoles, ces plantes inféodées aux cultures, connaissent une forte régression en raison de nombreux changements de pratiques culturales (usage d’herbicides, fertilisation…).
Dans le cadre de la mise en place d’un plan national d’actions (PNA) en faveur de ces espèces 2012-2017, l’antenne Pays de la Loire du Conservatoire botanique national de Brest a réalisé la déclinaison régionale mettant en avant 130 plantes devant faire l’objet de mesures de conservation (dont 76 prioritaires). En Sarthe, 108 plantes ont été répertoriées dont 75 sont encore présentes et 33 n’ont pas été revues depuis au moins 1980 (31%) !
Le Conservatoire botanique invite le réseau naturaliste sarthois à participer à l’enquête sur la flore messicole du département afin d’améliorer la connaissance de la répartition de ces plantes sur le territoire et de stimuler les échanges autour de la botanique. Cette enquête s’appuie et contribue également à l’Observatoire des messicoles, coordonné par Tela Botanica au niveau national.

Contact

Fabien Dortel
Chargé d’études Flore (animation du réseau en Sarthe et Vendée)
f.dortel_arobase_cbnbrest.com

Retrouvez l’enquête messicoles sur : http://www.cbnbrest.fr/site/html/botaniste/messicole_en_sarthe.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *