Tela Botanica, derrière le rideau

Tela Botanica, l'envers du décor.

Tela Botanica, l’envers du décor.

Vous utilisez le site internet de Tela Botanica, êtes membre du réseau, vous contribuez et lisez la lettre d’actualité chaque semaine, mais avez-vous une idée du fonctionnement de l’association ? Qui est derrière le rideau pour vous proposer tous ces services ? Cette semaine je vous propose de découvrir l’envers du décor.

Tela Botanica, avant tout un réseau !

Voilà un an que je travaille à Tela et déjà un an que j’entends tous les jours :
« Tela Botanica c’est avant tout un réseau. »
« Tela Botanica, c’est une communauté, qui produit et met en commun sa connaissance. »
« Tela Botanica c’est tous ces botanistes qui essayent de s’entre-aider »
Et je crois personnellement que tout cela est exact et reflète très bien la richesse de ce réseau de botanistes francophones. Ce sont aujourd’hui plus de 30 000 membres qui participent au réseau et près de 20 000 reçoivent et suivent la lettre d’actualité que vous lisez actuellement.

Un réseau oui, mais aussi une Association !

Pour autant Tela Botanica ne serait pas ce qu’elle est et le réseau n’aurait pas pu autant échanger, sans le travail quotidien réalisé par l’équipe salariée. En grandissant depuis plus de 16 ans, l’association s’est renforcée, petit à petit, de salariés qui ont oeuvrés à l’amélioration du fonctionnement du réseau.
Je vous propose de faire un petit tour d’horizon des forces en présence dans une équipe, unie par la motivation de donner à chaque botaniste, débutant comme expert, l’opportunité d’exercer sa passion dans les meilleures conditions possibles.

La botanique à l’ère du numérique !

Ceux sans qui aucun de nos outils n’auraient pu voir le jour sont bien évidemment l’équipe informatique. Au petit nombre de trois, les informaticiens ont la lourde tâche de gérer à la fois les développements des nouveaux outils informatiques, la maintenance des anciens, la gestion des bugs, la structuration des bases de données et j’en passe. Dans divers projets, notamment le programme Floris’TIC, ils collaborent étroitement avec des chercheurs en informatique du LIRMM et de l’UMR AMAP , ce qui permet de toujours rester à la pointe des technologies et de travailler à des outils innovants.

Que serait un outil ou un projet sans l’équipe animation !

Un outil livré à lui même n’a que peu de chances de trouver son public et l’animation de réseau à Tela Botanica a toujours été l’autre pôle primordial au bon fonctionnement du réseau. Organiser la lettre d’actualité, proposer des activités de sciences participatives comme Sauvage de ma rue, l’observatoire des saisons et l’observatoire des messicoles, créer de nouveaux projets comme le MOOC de la botanique ou l’application mobile pour vos sentiers botaniques : SmartFlore, trouver des partenaires pour tous ces projets, … sont les activités quotidiennes de l’équipe.
Bien évidemment je ne peux pas être exhaustif, mais ce travail occupe largement 6 à 7 personnes à plein temps avec le soutien de services civiques volontaires et stagiaires.

De l’usage aux services (écosystémiques)

Depuis peu Tela Botanica s’est lancé dans la recherche avec l’Université Paul Valéry et la Mairie de Montpellier. En effet dans nos locaux une doctorante travaille sur l’intégration de l’évaluation des services écosystémiques dans la planification urbaine de la ville de Montpellier.

Une direction multi-fronts.

Bien évidemment tout cela n’est possible que sous la coordination d’une équipe de direction qui s’occupe de la recherche de financement, la gestion des partenariat et des conventions, de la comptabilité et toute la gestion administrative et bien évidemment de la stratégie de l’association. Sans oublier le président et le conseil d’administration et le conseil scientifique et technique de Tela Botanica qui est là pour conseiller et aiguiller les décisions.

Une équipe, comme les autres…

Vous pourriez me dire que jusque là, il n’y a rien d’extraordinaire et que je ne vous révèle aucun secret sur le fonctionnement d’une association. En effet, l’idée n’est pas ici de différencier Tela Botanica des autres structures, l’équipe possède un fonctionnement classique, travaille en méthode agile, boit beaucoup de café, discute beaucoup en réunion, s’engueule même parfois, garde le sourire et le dynamisme en toute circonstance, change de visage régulièrement, ….

…Qui mérite qu’on la félicite.

Mais j’avais surtout envie de vous proposer cet article pour féliciter cette bande de passionnés, motivés par leurs convictions, leurs éthiques, leurs sensibilités et qui chaque jour font leur possible avec leurs moyens dans le seul objectif d’améliorer la vie du réseau des botanistes francophone.

Après ce dernier jour parmi eux, je redeviens simple membre du réseau et je souhaitais faire le porte-parole de tous ces membres du réseau, qui n’ont pas l’occasion de leur dire merci. J’ai eu l’occasion d’apercevoir les prochaines surprises qu’ils nous réservent et j’ai hâte de découvrir cela, comme vous tous j’en suis certain.

Pierre Cellier

3 commentaires

  1. {{Un GRAND merci}} oui, avec beaucoup de reconnaissance, et d’admiration, pour avoir réussi ce « miracle » – donner à chacun la chance de vivre sa passion, la partager, parfois même « en vivre » -, et qui plus est continuer à le réussir.

    Le minimum que puisse faire – à mon sens – un membre du réseau et bénéficiaire de tout ce talent et cette persévérance : un don chaque année, à la hauteur de ses moyens, prendre le temps de répondre aux questionnaires de l’équipe quand ils se présentent… et exprimer sa gratitude, de temps en temps ^^

    Bravo et bonne continuation à tou(te)s !

  2. MERCI infiniment pour vos commentaires, et votre « histoire », dits avec simplicité et gentillesse.
    MERCI à ce site essentiel pour ceux qui veulent en savoir plus sur la botanique,
    et qui vont participer bientôt au MOOC que vous proposez.
    MERCI à l’équipe et à tous ceux qui permettent de faire durer ce site.

    bien cordialement
    Nicole Guitard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *