Ambroisie : flash info N°26 – juillet 2016

L'ambroisie et son expansion de niche climatique dans les Alpes.

L’ambroisie et son expansion de niche climatique dans les Alpes.

C’est sur la question de « l’existence chez l’ambroisie d’une évidence pour l’expansion d’une niche climatique rapide,
basée sur la génétique
» que se sont penchées deux équipes grenobloises ainsi que le Conservatoire Botanique National
Alpin.

A partir des niches habituelles de la plante estimées à l’échelle régionale (Alpes françaises) et au niveau du globe, des populations suspectées d’expansion de niche ont été localisées. Leur structure génétique ainsi que l’architecture morphologique ont été étudiées, grâce à des cultures en jardin expérimental.

Selon les auteurs, les multiples introductions de cette plante dues à l’activité humaine ont pu augmenter la diversité
génétique dans la région et permettre des recombinaisons génétiques nouvelles (à des altitudes plus élevées) autorisant
cette colonisation.

Une adaptation « préintroductive » semble à exclure car dans aucun autre endroit du globe ce type de « niche alpine nouvelle » n’est connue. Cela montre l’originalité de la région alpine pour l’ambroisie.

Toutefois, selon les auteurs également, cette expansion risque de se ralentir dans l’avenir, en raison des corrélations de
traits morphologiques et d’une diminution de la variation génétique adaptative.

Auteurs de l’étude : Gallien L., Thuiller W., Fort N., Boleda M., Alberto .J., Rioux D., Rioux D., Lainé J., Lavergne S. 2016. Is There Any Evidence for Rapid, Genetically
Based, Climatic Niche Expansion in the Invasive Common Ragweed? Plos one 117.

Daniel Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *