Le Maroc ouest-saharien – Esquisse géographique, historique, anthropologique et socio-économique

LIVRE / Volume 4 : Les productions matérielles et immatérielles.

LIVRE / Volume 4 : Les productions matérielles et immatérielles.

Voici donc le Volume 4, faisant suite aux volumes 1, 2 & 3, tous disponibles depuis le 1 octobre 2016 en librairie au Maroc, et pouvant être commandés à l’Institut du Monde Arabe à Paris, pour la France.

Une grande partie de ce volume est consacrée aux productions en rapport avec le monde végétal.

Sommaire :
I-DE LA RESSOURCE NATURELLE AU PRODUIT CONSOMMÉ

PRODUCTIONS D’ORIGINE ANIMALE
• Lait de chamelle • Lait de chamelle fermenté • Fromage de lait de chamelle • Fromage et autres dérivés de lait de brebis • Fromage de chèvre • Beurre de lait de chèvre fondu • Viande cameline du Tiris • Agneau des prés salés de Khnifiss • Viande boucanée et graisse de dromadaire • Poissons frais, crustacées et fruits de mer • Poisson séché • Poisson séché et pilé • Huile de poisson • Poutargue • Viande, graisse et œufs de tortue marine • Miels • Aliments-remèdes divers •

PRODUCTIONS D’ORIGINE AGRICOLE ET AGRO-FORESTIÈRE
• Productions issues de cultures – dattes et dérivés – céréales et produits céréaliers – navet des oasis – menthe de Tiznit – figuier de Barbarie : fruits et dérivés – olives et huiles d’olive – concentré de jus de grenades acides
• Ressources nutritionnelles de cueillette – huile d’argan et dérivés – câpres sauvages – autres aliments de cueillette – plantes condimentaires

II-PRODUCTIONS VÉGÉTALES CULTIVÉES OU SAUVAGES
À USAGES DIVERS

PRODUITS D’ORIGINE SAUVAGE
•Plantes aromatiques et médicinales • Charbons de bois et goudrons, briquets et amadous • Plantes à détergents

PRODUITS D’ORIGINE AGRICOLE
• henné

Hors texte : Stock type des espèces commercialisées par un herboriste de Tissint en tournée

III-DU BOIS POUR TOUT FAIRE

PRINCIPALES ESPÈCES LIGNEUSES UTILISÉES

LES OBJETS FABRIQUÉS
• Les structures de soutien de la tente • Les boiseries et éléments architectoniques des habitats de sédentaires • Plafonds et faux plafonds •Le mobilier de la tente • Le mobilier des maisons • Le mobilier lithurgique •Le bâti des selles, des bâts et autres harnais – selle d’homme – litières et palanquins – bâts de faix • Bâtons et gourdins de méhariste et de berger •Ustensiles •Outils et objets divers de l’activité rurale • Autres objets et accessoires • Charpenterie de marine

Hors-texte : Les instruments de musique traditionnelle

IV – LE CUIR, UN MATÉRIAU OMNIPRÉSENT
DANS LA VIE DES SAHRAWI

MATIÈRES PREMIÈRES ET INGRÉDIENTS

DÉCOUPE, ASSEMBLAGE, BRODERIE ET DÉCORATION DES CUIRS

LES OBJETS FABRIQUÉS
• Selles et harnachements • Sacs et sacoches • Coussins • Nattes de cuir • Outre à eau • Outre à baratter • Sandales et socques • Trousse du fumeur •Ceintures de serwâl • Couchages en fourrure ovine • Objets divers •

V-DE POIL, DE LAINE ET DE COTON, DES TEXTILES
POUR L’HABITAT ET LE VÊTEMENT

DE LA FIBRE AU FIL : LE TISSAGE, ACTIVITÉ FÉMININE

MATIÈRES PREMIÈRES ET TEINTURES

TEXTILES DE L’HABITAT
• Tente noire de laine et de poil • Tente de toile • Sacs, sacoches et fourre-tout • Tapis et couvertures

TEXTILES DE L’HABILLEMENT
• Le costume masculin – la robe derr‘â – la culotte serwâl – le chèche hawli – autres vêtements masculins • Le costume féminin – le drapé féminin melhfa – le voile de tête des oasienne

BRODERIE

VI – DES OBJETS NÉS SOUS LES DOIGTS DES VANNIERS :
UNE TECHNOLOGIE PAYSANNE DES FORMES ET DES VOLUMES

• De la production domestique de première nécessité à l’économie • Diversité des matériaux utilisés • Les techniques • Les objets fabriqués

VII-DES MÉTAUX PRECIEUX, DES BIJOUX, DES BRELOQUES
ET DES SENTIMENTS

LE BIJOU UN OBJET CULTUREL COMPLEXE

LES TECHNIQUES DE L’ORFÈVRERIE
• Le travail de l’or • Le travail de l’argent – la ciselure, l’estampage, la gravure – le sertissage – le niellage – l’émaillage •Le travail des pierres et la fabrication des perles

LES MATÉRIAUX UTILISÉS

TYPOLOGIE ET STYLES DES BIJOUX
•Bijoux en or • Bijous d’argent de l’Anti-Atlas, de l’Oued Noun et du Drâa • Bijoux, parures et colifichets maures • Les accessoires pour hommes

LES ARTISANS ET LES PROFESSIONNELS

LES CENTRES DE PRODUCTION

LE BIJOU, UN CONCENTRÉ DE CULTURE

Hors-texte : L’ambre jaune du Sahara : entre légende et réalité
Hors-texte : La belle histoire des perles de verre
Hors-texte : Une autre parure féminine : la coiffure

VIII-DE FER, DE CUIVRE ET DE FEU

OUTILS, INSTRUMENTS, USTENSILES ET OBJETS DIVERS

LES ARMES

IX-LE TRAVAIL DU PISÉ ET DE LA PIERRE

L’ARCHITECTURE DE PISÉ

L’ARCHITECTURE DE PIERRE

L’ARCHITECTURE COLONIALE

L’ARCHITECTURE MAROCAINE CONTEMPORAINE

SUR LA VALEUR ACCORDÉE AU PATRIMOINE BÂTI

Hors-texte : La pierre d’Es-Semara, une siltite d’origine sédimentaire
Hors-texte : Potiers et poterie dans le Maroc ouest-saharien

X-L’ART ET LA MANIÈRE :
LA TRADITION, GISEMENT DURABLE DE VALEURS

CULTURE ET PROGRÉS
• Le patrimoine immatériel, composante essentielle de la diversité culturelle • L’économie de l’immatériel : les industries créatives, moteur de la croissance

LE PATRIMOINE IMMATÉRIEL DÉCLINÉ AU PLURIEL
• La pratique religieuse • L’enseignement traditionnel • La place de la femme dans la société • La langue, véhicule de la communication et de l’expression artistique • a musique, la danse et la poésie – chants, musique et danse berbères – poésie chantée, musique et danse hassani • La littérature orale • Les cérémonials familiaux – un mariage chez les Aït Ou Mribet – Un mariage à Agadir Ouzrou (Akka) – Un mariage à Laâyoune imposition du nom, circoncision, perçage d’oreilles • Vivre ensemble : l’hospitalité sahrawi et le cérémonial du thé • Jeux et loisirs • L’art culinaire • Soins de beauté et fumigations – une symbiose de traditions – encens, onguents et lotions parfumées – préparations capillaires de soins – préparations pour le visage – épilatoires – soins bucco-dentaires – maquillage des yeux • La coutume du henné entre sacralité et esthétique • La pharmacopée

PATRIMOINE ET TOURISME ÉTHIQUE

XI-CONCLUSION GÉNÉRALE

BIBLIOGRAPHIE

Informations pratiques :
Le Maroc ouest-saharien – Esquisse géographique, historique, anthropologique et socio-économique – Volume 4 : Les productions matérielles et immatérielles
Bellakhdar Jamal
Casablanca, Editions Le Fennec, 2016.
Format 325 mm x 245 mm,
348 pages, 601 photos couleurs.
ISBN 978-9954-1-6801-1

Pour se procurer l’ouvrage :
Voir la liste des librairies sur le site des éditions Le Fennec-Casablanca

3 commentaires

  1. Cette somme me paraît d’un grand intérêt mais son titre me choque parce que ce n’est pas le Maroc qui est l’objet de l’étude, si je comprends bien, mais le Sahara occidental, le territoire des Sahraouis, annexé par le Maroc au mépris du droit international.

    1. Vous condamnez le Maroc sur un a priori . Si vous connaissiez les Saharawi , si vous aviez vécu a Laayoune ou a Dakhla , vous ne succomberiez pas a l’ idéologie et a la propagande de l’ Algérie .Mme Mitterand avait raison d’ un point de vue Humanitaire mais tort sur le fond .La grande majorité des Saharawi reconaissent qu’ ils sont Marocains , comme la grande majorité des corses reconnaissent qu’ ils sont Francais .

    2. Le téle-botaniste qui vous a répondu à tout dit. Je n’ai rien à ajouter à son commentaire sinon ceci : prenez l’avion pour Dakhla ou Laâyoune, visitez le territoire, parlez aux gens et faites vous votre propre idée. En prime, vous découvrirez un Sahara d’une grande beauté. On en reparlera à votre retour.
      Un autre point que je voudrai relever : le Maroc ouest-saharien commence à partir du versant sud de l’Anti-Atlas et non à partir de la ligne droite que les colonialismes espagnol et français ont tracée arbitrairement pour se partager le Maroc. C’est l’ensemble de cette grande région qui fait l’objet de mon livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *