WeDigBio : un évènement autour de la retranscription des collections naturalistes !

[LesHerbonautes->http://lesherbonautes.mnhn.fr], site participatif de retranscription de spécimens d'herbiers participe pour la seconde année consécutive à l'évènement international [WeDigBio, Worldwide Engagement for Digitizing Biocollections->https://www.wedigbio.org/] ! Venez vous joindre à nous et participer à cet évènement du 20 au 23 octobre !

LesHerbonautes, site participatif de retranscription de spécimens d’herbiers participe pour la seconde année consécutive à l’évènement international WeDigBio, Worldwide Engagement for Digitizing Biocollections ! Venez vous joindre à nous et participer à cet évènement du 20 au 23 octobre !
vinca
Parce qu’il y a des merveilles dans nos collections et que celles-ci sont nécessaires à la recherche, les mettre à votre disposition fait partie de nos missions. Cependant nous rendre visite est parfois compliqué, surtout si vous résidez loin. Il faut donc simplifier l’accès à nos ressources. L’accessibilité des collections doit être simple et rapide comme un clic de souris, c’est pourquoi leur mise à disposition sur le web est devenue un enjeu majeur pour de nombreux musées.

Comment partager nos collections avec vous ?

Au Muséum national d’Histoire naturelle nous avons numérisé une grande partie de nos herbiers (6 millions de spécimens numérisés sur les 8 à 9 millions que contient le Muséum) mais que peut-on faire avec une image sans information additionnelle ? Pour que celles-ci soient utiles et utilisables nous avons besoin d’avoir leurs informations retranscrites.
Voilà comment est née la plateforme Les Herbonautes.

Notre aventure est une aventure collective

Nous partageons cette démarche avec de nombreuses institutions car si du côté français, lesherbonautes.mnhn.fr est la seule plateforme de crowdsourcing sur les collections naturalistes, au niveau international il en existe plusieurs. Organisées autour des mêmes buts, nous regardons grandir cette aventure collective.
Cependant nos actions ne sont pas encore connues de tous, alors comment pourrions-nous donner plus de visibilité à ce mouvement ? Hé bien c’est là qu’entre en scène le WeDigBio.

WeDigBio

/ Worldwide Engagement for Digitizing Biocollections /

Qu’est-ce que c’est ?
WeDigBio est un évènement mettant en avant la documentation des collections naturalistes.

Quand ?
Du 20 au 23 octobre

Comment ?
De nombreuses institutions joignent leurs forces et promeuvent la documentation via leurs actions en ligne, ou même des évènements au seins de leurs institutions.

Pourquoi ?
Pour partager notre aventure avec tous, pour que les collections naturalistes et leur retranscription aient plus de visibilité, pour que naissent plus de projets et que toutes les collections scientifiques deviennent accessibles, pour que les chercheurs puissent travailler sur nos collections !
Nous voulons que nos participants soient sous les feux des projecteurs plus souvent car, sans eux, cette aventure cesserait d’exister.

Que devez- vous faire pour participer à WeDigBio ?

Être présent ! Rejoignez LesHerbonautes.mnhn.fr et contribuez aux missions ! Nous avons connecté nos bases de données informatiques et grâce à ceci, votre participation sera visible. Chaque contribution faite sur le site des herbonautes sera prise en compte pour WeDigBio.
Sur le site de WeDigBio vous pourrez apercevoir l’activité des herbonautes et des autres plateformes via des cartes et représentations statistiques.

Rejoignez-nous et participons à cet évènement ensemble !

En savoir plus ?
> Devenez un herbonaute : lesherbonautes.mnhn.fr
> lesherbonautes.mnhn.fr/widigbio
> www.wedigbio.org
Sur Twitter :
logo twitterWeDigBio
logo twitterLesHerbonautes.

pas de alt pour cette image, soz Véro

——————
Image d’illustration : logo de WeDigBio et partie d’une planche de l’herbier du MNHN, Vinca herbacea récoltée par T. Delacour 1857, licence CC-by

2 commentaires

  1. Je ne comprends pas de quoi il est question: normalement, une planche d’herbier contient un ou plusieurs spécimens, mais aussi les étiquettes qui les accompagnent, et qui sont censées donner TOUTES les informations concernant ce ou des spécimens.
    N’est-ce pas?

    1. Oui tout à fait. Il s’agit bien de retranscrire les informations contenues sur les étiquettes. Cela permet ainsi d’avoir ces informations en bases de données et non uniquement sur image.
      Si vous souhaitez, par exemple, avoir accès à tous les spécimens d’1 récolteur en particulier, si cette donnée n’a pas été retranscrite alors il vous faudrait visualiser les millions d’images, si elle a été retranscrite vous pouvez la trouver dans un moteur de recherche. J’espère que c’est plus clair. Véronique – Tela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *