La Formation de la terre végétale par l’action des vers avec des observations sur leurs habitudes

LIVRE / Oeuvres complètes de Charles Darwin XXVIII.

LIVRE / Oeuvres complètes de Charles Darwin XXVIII.
En octobre 1881, à peine plus de quatre mois avant sa disparition, Darwin publie son dernier livre, La Formation de la terre végétale par l’action des vers, avec des observations sur leurs habitudes.

Chose étonnante, le succès de l’ouvrage, porté peut-être par l’actualité des questions d’agriculture, dépasse, pour les trois premières années, celui de L’Origine des espèces.

Mettant en lumière l’action cruciale des vers de terre dans la formation, l’équilibre chimique, la biologie et le modelage des sols, Darwin expérimente parallèlement sur les capacités mentales de ces Annélides que l’on crédite ordinairement de si faibles facultés.

Renouant avec son intérêt profond pour la géologie et la conscience qu’elle donne des effets à long terme de micro-actions accumulées, Darwin écrit ainsi à la fois un livre sur le temps, un ouvrage d’écologie sur l’interaction dynamique des processus physico-chimiques et biologiques, un traité d’éthologie sur les rapports de l’intelligence et de l’instinct, et une méditation matérialiste sur la mort.

La Formation de la terre végétale par l’action des vers avec des observations sur leurs habitudes
Œuvres complètes de Charles Darwin, XXVIII

Traduction d’Aurélien Berra coordonnée par Michel Prum
Précédé de Patrick Tort, « Un regard vers la terre »
Editions Slatkine
204 p., broché
ISBN 978-2-05-102785-4.
Prix indicatif : 70 €

Pour se procurer l’ouvrage :
Cet ouvrage est disponible à la Librairie Honoré Champion 3 rue Corneille 75006 Paris – 01 46 34 02 29
ou chez votre libraire habituel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *