L’ail des ours

VIDEO / Une nouvelle vidéo de botanique et cuisine sauvage de la chaîne Youtube Bivouac Naturaliste.

VIDEO / Une nouvelle vidéo de botanique et cuisine sauvage de la chaîne Youtube Bivouac Naturaliste.
Voici la nouvelle vidéo de Bivouac Naturaliste autour de l’Ail des ours!

Au menu : Pesto & Guacamole à l’Ail des ours !

Vous trouverez dans cet épisode les moyens de reconnaître et d’identifier l’Ail des ours, tout en sachant la différencier de certaines plantes toxiques.

Pour votre prochain bushcraft, voter prochaine rando ou encore pour un futur apéro entre amis !

Pour apprendre la botanique, de façon ludique !

5 commentaires

  1. Pour la distinction d’avec les toxiques, il serait bien de savoir à quelle zone géographique s’adresse le document. Les critères de distinctions sont nettement insuffisants. Et les Arum (italicum et maculatum) ont en première années des feuilles ressemblant beaucoup à celles de l’ail des ours adulte ; contrairement à ce qui est dit, les limbes ne sont pas forcément hastés (ils sont hastés sur les touffes suffisamment âgées ou adultes).

  2. Vidéo intéressante et .. goûteuse .
    Les tapis d’ail des ours ne sont pas toujours de l’importance de celui filmé, et même loin de là dans mon secteur (forêt d’Halatte) où on peut considérer qu’elle est rare. À partir de combien de pieds et à quelle période (non mentionnée dans la vidéo) peut-on cueillir sans compromettre une population (tâche) ?
    Merci
    DB

    1. Si elle est rare, il vaut mieux ne pas la cueillir.
      Néanmoins, si le bulbe persiste et n’est pas prélevé, la plante repartira l’année suivante.

  3. Bonjour,
    j’ai acheté il y a 2 ans 4 plants d’ail des ours et les ai installés dans une zone ombrée , sous une haie de sapins. La terre y est peu profonde. Ce printemps il y en au moins 25 beaux plants prêts à fleurir, sans compter les petites pousses qui envahissent déjà la pelouse. Va falloir choisir si je tonds ou pas ? Bref, cela vaut la peine de les accueillir au jardin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *