Et si l’on allait voir du coté des mousses et autres bryophytes…

Les mousses, ces plantes sans fleurs, n'attirent généralement pas beaucoup le public. Et pourtant, que de richesses à découvrir sur leur histoire, leur biologie, leurs usages. Grâce au forum de discussion très actif tb-bryophyta@tela-botanica.org[[Découvrir l'[espace projet Bryologie->http://www.tela-botanica.org/page:liste_projets?id_projet=55] ]], voici quelques vidéos que je vous invite à regarder.

Les mousses, ces plantes sans fleurs, n’attirent généralement pas beaucoup le public. Et pourtant, que de richesses à découvrir sur leur histoire, leur biologie, leurs usages. Grâce au forum de discussion très actif tb-bryophyta@tela-botanica.org[[Découvrir l’espace projet Bryologie, voici quelques vidéos que je vous invite à regarder.

La première vidéo vous présente le rôle joué par les bryophytes pour mesurer la pollution atmosphérique. A Freiburg en Allemagne, la lutte contre la pollution rime avec biotechnologie. Des biologistes participant à un vaste projet de recherche européen appuient leurs travaux sur une variété spécifique de mousse – plus précisément de sphaigne – sélectionnée pour sa capacité à piéger des polluants atmosphériques.

La seconde vidéo, plus longue, nous présente les bryophytes dans leur généralité dans un documentaire de 31 minutes réalisé par la Fondation belge Philippe De Zuttere.

La troisième vidéo s’annonce comme un cours sur l’identification des bryophytes pour débutants. La séquence présentée dure 8’27 » et nous explique comment reconnaître l’un des groupes les plus simples : les hépatiques à thalle. La version complète de cette remarquable présentation pédagoigique est disponible sur DVD en contactant nowellia@skynet.be

Daniel Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *