La poésie pigmentaire des messicoles du mois de mai

Le rouge des coquelicots, le bleu des bleuets, le jaune des renoncules, le blanc et violet des pensées... en ce mois de mai les messicoles emplissent les champs de couleurs. Partez à leur recherche et prenez le temps de les admirer.

Le rouge des coquelicots, le bleu des bleuets, le jaune des renoncules, le blanc et violet des pensées… en ce mois de mai les messicoles emplissent les champs de couleurs. Partez à leur recherche et prenez le temps de les admirer.

Ce jeudi nous vous proposons de vous munir de votre guide des messicoles, de votre fiche terrain, d’un crayon à papier et d’un appareil photo pour partir à la recherche des miroir de vénus !

pas de alt pour cette image, soz

Cette petite plante annuelle mesure entre 10 et 40 cm de haut. Elle peut être plus ou moins velue. Les feuilles sont sessiles (sans pétiole apparent) de forme oblongue avec une marge faiblement ondulée, crénelée. Elles peuvent paraître un peu rudes. Les fleurs sont réunies en cymes lâches. La corolle est formée de 5 pétales violets, soudés entre eux à la base. Le fruit est une capsule allongée (10-15 mm) se développant en-dessous de la fleur. Les graines sont brunes, orangées, luisantes et sont produites en très grand nombre.

Dans votre quête des miroir de vénus, n’oubliez pas d’observer aussi les adonis en fleur !

pas de alt pour cette image, soz

Les Adonis sont des petites plantes reconnaissables à leur feuillage très découpé en segments fins. Leurs fleurs sont composées d’un “cœur” de carpelles et d’étamines entouré de pétales rouges ou jaunes, longs de plus de cinq millimètres en général ; les sépales tombent rapidement. Les fruits sont globalement de forme ovoïde, plus ou moins bosselés, se terminant en pointe (ou bec). Les fruits sont nettement plus grands à maturité. On trouve en France six espèces d’Adonis, quatre seulement sont coutumières des moissons : l’Adonis d’été : Adonis aestivalis, l’Adonis d’automne : Adonis annua, l’Adonis couleur de feu : Adonis flammea et l’Adonis à petit fruit : Adonis microcarpa.

Ecologie et répartition de ces espèces :

Le miroir de vénus : Cette plante fréquente les moissons et les cultures sur sol basique (ex : calcaire). On l’a retrouve partout en France.

pas de alt pour cette image, soz

L’adonis : Les quatre Adonis des moissons se trouvent régulièrement dans les cultures céréalières ou certaines friches (anciennes cultures). En revanche les deux autres Adonis se trouvent plutôt en pelouses sèches et lisières (Adonis vernalis L.) et dans les éboulis (Adonis pyrenaica).

pas de alt pour cette image, soz

Comment partir à leur recherche ?

Vous pouvez retrouver toutes les espèces à observer au cours du mois de mai dans le guide des messicoles. Pour partir à leur recherche il vous suffit de télécharger et utiliser le guide des messicoles (version imprimable ici), la fiche terrain et un appareil pour prendre des photographies.

Vos observations sont terminées ?

Il ne vous reste plus qu’à partager vos trouvailles avec le reste de la communauté au travers de l’outil de saisie de l’Observatoire, que vous pouvez retrouver ici.

pas de alt pour cette image, soz

Pour plus d’informations sur ces autres belles des moissons rendez-vous sur la page de l’Observatoire des Messicoles. Vous trouverez aussi les outils utiles pour vos observations.

Bonne recherche à tous !

L’Observatoire Des Messicoles, développé par Tela Botanica en partenariat avec le Conservatoire Botanique National des Pyrénées et de Midi Pyrénées et Montpellier SupAgro. Il s’intègre au Plan National d’Action en faveur des plantes messicoles du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie.

Article rédigé par Célia Ahier pour l’Observatoire Des Messicoles

Bibliographie : histoire sur l’étymologie du nom des espèces tirée du livre de François Couplan, les plantes et leurs noms : histoires insolites.

2 commentaires

    1. Bonjour,
      je vous remercie pour cette précision et vous présente mes excuses pour cette erreur. Elle va être corrigée au plus vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *