Chaleur, plage, baignade…et messicoles !

Les vacances sont enfin là ! La plage, les baignades, les siestes...et les messicoles ? Et oui malgré la chaleur nos chères belles des moissons sont toujours là prête à ravir vos yeux curieux.

Les vacances sont enfin là ! La plage, les baignades, les siestes…et les messicoles ? Et oui malgré la chaleur nos chères belles des moissons sont toujours là prête à ravir vos yeux curieux.

Pourquoi ne pas profiter de vos vacances pour partir à la recherche des messicoles du mois de juillet en famille ? La beauté de ces plantes émerveillera autant les petits que les grands enfants. Alors n’oubliez pas de glisser dans la valise votre guide des messicoles, votre fiche terrain, un crayon à papier et un appareil photo !

Au cours de vos recherches vous pourrez observer la nielle des blés:
pas de alt pour cette image, soz

Cette plante des moissons se dresse jusqu’à un mètre de haut. Peu ramifiée, elle porte des feuilles linéaires, pointues. La plante est entièrement velue, soyeuse. Les fleurs sont portées par un long pédoncule. Les cinq sépales, soudés à leur base, dépassent largement les pétales en cinq dents linéaires de 1,5 à 4 cm. Les pétales sont de couleur rose-violet plus pâles près du centre de la fleur. La floraison a lieu généralement pendant l’été. Les fruits sont des capsules à cinq dents.

Vous pourrez également observer le Caucalis à fruits plats :
pas de alt pour cette image, soz

Cette petite plante annuelle (10 à 40 cm) porte des feuilles deux à trois fois divisées en petits lobes pouvant rappeler la feuille de la carotte. Celles-ci sont abondamment velues sur la face inférieure. Les fleurs sont rassemblées en ombelles de petites tailles avec des rayons courts. Les pétales sont blancs (parfois rosés). Les fruits, pouvant atteindre un centimètre de long, paraissent gros pour cette petite plante. Ils sont recouverts d’aiguillons crochus qui leur assurent une dispersion par les animaux (zoochorie). Les fruits sont très reconnaissables et permettent une bonne détermination de la plante.

Répartition et écologie de ces espèces :

La nielle : Cette plante est une habituée des moissons où elle a été dispersée largement et accidentellement en mélange aux semences agricoles. On peut la trouver dans la grande majorité du territoire français.
pas de alt pour cette image, soz

Le caucalis à fruits plats : Caucalis se retrouve dans les cultures calcaires et argileuses de presque l’ensemble du territoire français.
pas de alt pour cette image, soz

Comment partir à leur recherche ?

Vous pouvez retrouver toutes les espèces à observer au cours du mois de juillet dans le guide des messicoles. Pour partir à leur recherche il vous suffit de télécharger et utiliser le guide des messicoles (version imprimable ici), la fiche terrain et un appareil pour prendre des photographies.

Vos observations sont terminées ?

Il ne vous reste plus qu’à partager vos trouvailles avec le reste de la communauté au travers de l’outil de saisie de l’Observatoire, que vous pouvez retrouver ici.

pas de alt pour cette image, soz

Pour plus d’informations sur ces autres belles des moissons rendez-vous sur la page de l’Observatoire des Messicoles. Vous trouverez aussi les outils utiles pour vos observations. Page projet ODM

Bonne recherche à tous !

L’Observatoire Des Messicoles, développé par Tela Botanica en partenariat avec le Conservatoire Botanique National des Pyrénées et de Midi Pyrénées et Montpellier SupAgro. Il s’intègre au Plan National d’Action en faveur des plantes messicoles du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie.

Article rédigé par Célia Ahier pour l’Observatoire Des Messicoles

Bibliographie : histoire sur l’étymologie du nom des espèces tirée du livre de François Couplan, les plantes et leurs noms : histoires insolites.

4 commentaires

    1. Bonjour,
      Durant la migration du site, certains documents se sont perdus en chemin mais nous avons réussit à rétablir le lien pour la version consultable du guide.
      La version imprimable sera transmise ultérieurement dans l’espace projet quand la fonctionnalité « port document » sera effective.
      Vous pouvez donc à présent consulter le guide des messicoles et partir à leurs recherches !
      En vous remerciant pour votre commentaire et en vous souhaitant une bonne recherche,
      Célia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *